Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Il en est à sa troisième participation au salon mondial de l’industrie du mobile

MWC 2018 de Barcelone : Condor confirme sa dimension internationale

Le stand du groupe Condor à Barcelone. © D.R

Baisser de rideau, jeudi dernier, sur la plus grande manifestation de l’industrie mobile, à savoir le MWC 2018 de Barcelone, marquée par la présence algérienne représentée par Condor Electronics. Une troisième participation lors de laquelle le leader algérien des produits électroniques, électroménagers et multimédias a côtoyé, durant quatre jours, les plus grands de ce monde dans le domaine des technologies mobile. Aussi, Condor n’est pas parti les mains vides et n’a pas manqué d’exposer quatre nouveaux modèles de smartphone en plus d’une panoplie de produits mobiles déjà bien connus du constructeur algérien. “Nous sommes là pour apprendre et permettre à nos ingénieurs de découvrir davantage ce monde technologique en constante évolution”, a déclaré Abderrahmane Benhamadi, président du CA de Condor, soulignant au passage : “Notre participation au MWC de Barcelone ou encore au Salon de Shanghai (Chine), à celui de Dubaï  (EAU) et autres manifestations internationales est un très bon exercice pour moi-même et mes équipes et correspond à notre politique d’internationalisation qui se confirme chaque jour davantage.” Une stratégie qui ne manque pas, d’ailleurs, d’inspirer d’autres constructeurs algériens qui rejoignent Condor dans la course. Une belle opportunité pour le marché algérien qui connaît une mutation, et non des moindres, en privilégiant la production plutôt que l’importation pour passer, en finalité, à la phase d’exportation. Condor, qui marque sur ce chapitre une longueur d’avance par rapport à ses concurrents, optimise sa participation à ces manifestations internationales pour gagner en maturité et peaufiner sa politique d’internationalisation et… passer à l’action.   

Signature d’un partenariat avec Lyca Mobile
Après le partenariat passé avec Google révélé lors de MWC de l’année dernière, Condor remet ça pour l’édition 2018 et annonce son association avec l’opérateur mobile anglais (MVNO) pour marquer son entrée sur le marché espagnol. “Nous signons aujourd’hui avec Lycamobile pour la distribution de nos produits en Espagne comme on le fait déjà en France, et ce sera à travers des packs en travaillant directement avec l’opérateur ou à travers ses distributeurs”, nous a déclaré Abderrahmane Benhamadi en marge d’un point de presse tenu à l’ouverture du salon sur le stand de Condor. Il ajoutera : “Notre objectif est de travailler avec Lyca sur douze pays à travers le monde y compris en Grande-Bretagne, qui est le pays d’origine de cette multinationale.” Condor, qui ambitionne de dépasser un chiffre d’affaires de 100 milliards de dinars en 2018, compte énormément sur l’exportation de ses produits pour booster ses ventes qui sont déjà très répandus sur le territoire national, et également dans plusieurs pays africains (Tunisie, Maroc, Mauritanie, Sénégal, etc.), en plus de la Jordanie et des pays européens, à commencer par la France.

Présentation en avant-première mondiale de Condor L1, L2, P8 Pro et H1
Pour sa troisième participation au MWC 2018 de Barcelone qui regroupe 3 000 exposants venus de plus de 200 pays, Condor n’a pas lésiné sur les moyens pour choisir un emplacement visible réparti sur un stand 100 m2 situés au Hall 7 F31. Quatre nouveaux modèles appartenant aux segments entrée et moyenne gamme ont été exposés, à savoir Condor L1, L2, P8 Pro et H1, aux côtés de toute une variante des produits déjà connus de la marque algérienne. Livré avec Google Android 7.0 (Nougat) et compatible LTE (4G), le smartphone Condor P8 Pro est doté d’un processeur Core 64 bits dont la fréquence a atteint 1.25 GHz et utilise la technologie d’écran IPS. Dans le smartphone H1 qui tourne sous l’Android Nougat, on retrouve le processeur Snapdragon 625 de Qualcomm, une puce de milieu de gamme dotée de huit cœurs cadencés à une fréquence de 2 GHz, une mémoire de stockage de 16 Go (2Go de RAM) une batterie de 4000 mAh et une caméra frontale de 5 mégapixels. Les smartphones Condor L1 et L2 sont dotés d’un écran IPS de 5.5 pouces et sont également rapides grâce au processeur MediaTek Quad Core, conçu spécialement pour des terminaux Android. Sa fréquence est de 1.25 GHz. Tournant sous l’OS Android 8.0 Oreo, le Condor L2 est un appareil mobile doté d’une batterie de 3000 mAh et d’une mémoire de stockage de 32 Go (3 Go de RAM). “Nous ne sommes pas dans le business du haut de gamme, nous privilégions des terminaux aux tarifs accessibles et de qualité.” Avec des prix variant entre 10 000 et 30 000 DA, Condor tend à s’adapter aux besoins des marchés ciblés par le constructeur algérien qui est désormais présent sur 12 marchés étrangers entre l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Europe.


N. S.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER