Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Médias

Naissance d’un nouveau syndicat des journalistes


Une nouvelle organisation syndicale autonome dénommée Conseil national des journalistes algériens (CNJA) vient de voir le jour à l’issue d’une assemblée constitutive qui s’est tenue jeudi dernier au Cercle du moudjahid à Alger. Ce syndicat, qui est présidé par Riadh Boukhedcha et Zahir Mehdaoui en tant que vice-président, s’inscrit  dans le prolongement de “l’initiative pour la dignité du journaliste”, qui s’est constituée autour d’un groupe de journalistes de divers supports — presse écrite, audiovisuelle et électronique — pour la défense des droits socioprofessionnels des journalistes.

L’annonce de sa création intervient à la suite du congrès constitutif organisé sous le thème “Médias organisés-presse responsable”, qui a vu la participation d’une centaine de représentants de la presse nationale dans de nombreuses wilayas. Le débat qui a marqué cette assemblée constitutive avait pour but de dégager “les textes fondamentaux à même de préserver la dignité du journaliste algérien”, a indiqué Aziz Touahar, membre du bureau constitutif, précisant qu'il s'agit d’“un syndicat apolitique” qui “regroupe tous les journalistes des secteurs public et privé, des médias audiovisuels, ainsi que ceux de la presse écrite et  électronique”. 
La naissance du syndicat coïncide avec la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse. Aussi, pour marquer cette date, le CNJA a appelé à un rassemblement, hier, à 10h, à la place de la Liberté de la presse, à Alger.


A. R.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER