Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Sellal à l’attention de Total Algérie

“N’ayez pas peur, nous sommes là !”

L’un des points très attendus de la visite oranaise du Premier ministre était le site de l’usine de Total Lubrifiants Algérie à Bethioua, d’autant que ce projet accuse plus d’un an de retard. Contrairement au ministre de l’Industrie qui, à la mi-janvier dernier, s’était montré très sec vis-à-vis des Français de Total à cause du retard du projet, Sellal a semblé, hier, plus enclin à la retenue, sans omettre toutefois de signifier au partenaire français que la stratégie de l’Algérie avec Total était importante. “Le marché local est important, il faut une plus-value qui intéresse tout le monde, nous avons les capacités de produire et surtout, nous avons une vision stratégique avec Total”,
a affirmé Sellal, ajoutant à l’attention des dirigeants de Total Algérie que cette stratégie avait été discutée et arrêtée avec les “hauts responsables de Total”. Développant cette stratégie devant ses interlocuteurs attentifs, Sellal dira encore qu’“actuellement, on ne souhaite plus exporter notre gaz, nous voulons le transformer ici en Algérie et nous avons la capacité de le faire avec nos partenaires français”. Il insistera auprès de Total Lubrifiants Algérie pour passer la vitesse supérieure. “Il ne faut pas que vous ayez peur”, ajoutera-t-il. Les dirigeants de Total Lubrifiants Algérie ont assuré que le premier bidon sortira en août 2018, précisant que le groupe avait bien l’ambition d’augmenter ses actions en Algérie pour réduire les importations des produits finis de lubrifiants.

D. L.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER