Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

le RND et le FLN à propos de la proposition de Taj

“Nous l’avons appris par la presse”

La proposition de TAJ (Tajamoue Amal El-Djazaïr) dirigé par l’ancien ministre des Travaux publics, portant sur l’organisation d’une conférence nationale inclusive, n’a pas été préalablement concertée dans le cadre de l’alliance présidentielle. C’est du moins ce qu’affirment des cadres des deux principaux partenaires politiques du parti d’Amar Ghoul, le RND et le FLN en l’occurrence. Seddik Chiheb, porte-parole du Rassemblement national démocratique, a soutenu n’avoir jamais eu connaissance de l’existence d’un tel projet avant qu’il ne soit annoncé publiquement par le président de TAJ, avant-hier. “Je ne suis pas au courant. J’ai appris la nouvelle par la presse”, déclare-t-il. La démarche a-t-elle un avenir ? Notre interlocuteur esquive la question. “Je pense que l’initiative doit être plus explicitée”, s’est-il limité à dire. Il a convenu, néanmoins, qu’il sera laborieux d’engager un débat franc sur les questions de fond, avec des forces politiques et des représentants de la société civile, éclectiques et divergents,  qui n’ont pas la même appréciation de la situation politique, sécuritaire et économique du pays. “Nous, on voit la solution dans la continuité, garante de la stabilité, eux l’envisagent dans un changement rapide et urgent sans définir les voies et les moyens. Pour le moment, les positions des partis proches du pouvoir et l’opposition ne se rejoignent pas”, a-t-il relevé.  .


Souhila H.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER