Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Louisa Hanoune à Oran

“Nous respectons les boycotteurs”

Louisa Hanoune, SG du Parti des travailleurs. ©Louiza/Archives Liberté

La secrétaire générale du PT a fait une présentation des engagements de son parti, affirmant que ses futurs élus à l’Assemblée “combattront l’oligarchie” et “se battront encore pour l’indépendance de la justice
et contre la corruption”.

C’est dans une ambiance particulière, perturbant même la secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), que le meeting de Louisa Hanoune a démarré, hier en fin d’après-midi, à la salle omnisports d’Es Senia. Et pour cause, des groupes de jeunes, ramenés pour chauffer la salle, ont eu du mal à faire silence pour écouter le discours de la secrétaire générale du PT.
Cette dernière entamera son allocution de manière frontale pour fustiger les “partis au gouvernement” sans jamais les nommer, les partis usant de démagogie qui n’hésitent pas “à ramener de plusieurs wilayas des gens pour remplir les salles, qui obligent les travailleurs à assister à leurs meetings”.
Très critique, Louisa Hanoune reviendra longuement et sévèrement sur le bilan et les actions des élus de ces partis au pouvoir “qui ont voté pour des lois antisociales, antinationales”, ajoutant que ce sont eux les responsables de la hausse des prix, de la crise économique qui conduit à une violence multiforme. Et comme pour mieux montrer les choix politiques faits par ces partis et leurs élus, l’oratrice rappellera justement quelques-unes des lois préparées et soutenues par la majorité au gouvernement. Elle citera ainsi le projet de loi sanitaire qui aura pour impact de remettre en cause l’accès aux soins des citoyens et la sacro-sainte gratuité des soins acquise pour la population et consacrée par la Constitution. De même, le nouveau code du travail sera aussi cité comme une dérive grave puisque légalisant le travail des enfants et fragilisant les travailleurs qui n’ont pas de contrat de travail.
Et comme réaction à ces politiques antisociales, la SG du parti dira, pour sa part, qu’“au PT, nous respectons tous les citoyens et les partis qui ont décidé de ne pas voter et qui ont choisi de boycotter”. Poursuivant son intervention dans une salle à la sono défaillante, elle fera une longue présentation des engagements de son parti, affirmant que “nos élus du PT à l’Assemblée combattrons l’oligarchie, nous nous battrons encore pour l’indépendance de la justice et contre la corruption”.
C’est aussi contre la poursuite des privatisations que compte s’opposer le PT, la SG demandant même leur arrêt. Plus loin, l’oratrice reviendra aux constantes de son parti, dénonçant les effets des politiques économiques conduites par la majorité donnant naissance à l’austérité et l’inflation. À la fin, elle prédira qu’une “nouvelle majorité à l’APN est possible” et d’assurer les militants que leurs élus ont juré de défendre les engagements du parti.

D. LOUKIL


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
1 réactions
meliani le 18/04/2017 à 10h21

C'est quoi cette salade Mme Hannoune ? je croyais que vous étiez contre toute obstruction au déroulement démocratique de ces élections ! l'obstruction est un acte anti-démocratique et illégal du point de vue juridique!le peuple Algérien veut mettre à la retraite certains de ses dirigeants qui ont fait leurs temps et leur beurre aussi ! obstruer c'est empêcher par la force de s’exprimer alors ?????? vous faites QUOI ?

Commentaires
1 réactions