Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A LA UNE / Actualité

Un fast-food prend feu

Nuit d'enfer pour les habitants du quartier des Bananiers (Alger)

Photo de l'incendie prise par un des habitants

Un fast-food, a pris feu dans la nuit de dimanche à lundi, aux environs de 3h du matin, dans un immeuble du quartier des Bananiers, à l'Est d'Alger. Les familles ont du être évacuées dehors à cause de la fumée épaisse dans les blocs et les appartements. Selon des habitants qui ont contacté la Rédaction Digitale de "Liberté" (#RDL) le pire a été évité. L'incendie a été difficilement maitrisé par la Protection civile vers 4h du matin, et cela après l'intervention des sapeurs et de plusieurs véhicules anti-incendie.

Photo de l'incendie prise par un des habitants

Selon les premiers indices, une plaque chauffante laissée allumée serait la cause de l'incendie. D'autres affirment qu'un court circuit serait la cause de tout le brouhaha vécu par les habitants du quartier.

La grogne de ces derniers était d'autant grande qu'ils avaient à plusieurs reprises alerté les autorités locales sur l'existence même de ce fast-food "qui ne respecte aucune norme ni de commerce, ni de sécurité, et squatte le trottoir H24" comme l'a affirmé l'un d'eux à la RDL. Il ajoutera que "c'est un miracle qu'il n y est pas eu de pertes humaines à cause des gros risques d'explosion des nombreuses bouteilles de gaz butane utilisés dans ce commerce dont le propriétaire semble jouir d'une totale impunité puisque les pétitions des habitants contre son continuel tapage nocturne n'ont à ce jour pas abouti".

Rédaction Digitale de "Liberté" (#RDL)

@JournaLiberteDZ


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER