Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Elle propose un plan de sortie de crise

ONM : «L’article 102 nous a menés à l’échec total»

Mohand Ouamar Benlhadj, SG par intérim de l'ONM

Dans la perspective de l’ouverture prochaine d’un débat national, l’organisation nationale des moudjahidine (ONM), a formulé une proposition pour une sortie de crise.

Tout d’abord, l’ONM, qui considère, ce mardi, dans un communiqué parvenu à notre rédaction, que «la période de transition telle que prévue par l’article 102 de la constitution  (…) nous a menés à l’échec total», propose de «trouver une jonction entre les dispositions de la constitution et la réalité politique du pays». En clair, «ouvrir un débat national» pour trouver «les mécanismes nécessaires» afin de passer d’«une situation exceptionnelle» à une «situation normale». 

Ensuite, l’ONM suggère que l’ouverture d’un débat national puisse aboutir au «plébiscite» d’une «personnalité nationale» pour conduire l’étape de transition après la fin de la période des 90 jours actuellement prévue par l’article 102.

Cette personnalité aura pour mission, poursuit l’ONM, de «former une commission de préparation, d’organisation, de suivi des élections présidentielles et d’annonce des résultats». De même que cette personnalité aura, conclut l’organisation des moudjahidine, la «lourde responsabilité de former un nouveau gouvernement de technocrates».

Rédaction Web  

 

   


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER