Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Ses résultats financiers sont en hausse durant le premier semestre 2017

Ooredoo : un parc de 14 millions d’abonnés

Hendrik Kasteel, DG d’Ooredoo. © D.R.

Le lancement en mai dernier de son offre “Maxy Haya !”, qui a connu un franc succès auprès des clients, a contribué largement à la croissance enregistrée par Ooredoo Algérie durant le premier semestre 2017.

Le bilan indique que les revenus de l’entreprise se sont établis à 52,3 milliards de dinars durant les six premiers mois de l’année en cours. Le parc d’abonnés a atteint, quant à lui, 14 millions de clients à fin juin dernier, contre 13,4 millions d’abonnés au terme de la même période de l’année 2016. Les résultats financiers de l’opérateur, rendus publics jeudi dernier, ont suivi ainsi une évolution positive de janvier à juin. Cette performance a été portée, explique un communiqué d’Ooredoo, par la dynamique commerciale instaurée par la société à travers ses offres “Haya !” et “Maxy Haya !”, qui offrent des avantages exclusifs en termes de Voix et de Data. Ce qui renforce davantage son positionnement sur le marché national de la téléphonie mobile. Le résultat avant intérêts, impôts (taxes), dotations aux amortissements et provisions sur immobilisations (Ebitda) a été de 23,4 milliards de dinars au 1er semestre 2017, lit-on dans le communiqué. “La confiance placée en nous par nos millions de clients séduits par l’innovation, la simplicité et la transparence de nos solutions et services nous encourage à poursuivre notre stratégie afin de répondre au mieux à leurs attentes et satisfaire leurs besoins. Ooredoo ambitionne de contribuer au renforcement de l’économie numérique nationale et en faire un moteur de développement pour le secteur algérien de la téléphonie mobile”, a déclaré le directeur général d’Ooredoo, Hendrik Kasteel. L’exploit réalisé “traduit la fiabilité de la stratégie d’Ooredoo quant à sa volonté de faire de l’industrie numérique une réalité quotidienne pour ses clients”, avouent les dirigeants de l’entreprise. Au sein du groupe, Ooredoo Algérie représente, faut-il le souligner, 9,4% du nombre total d’abonnés et 7,2% du volume des investissements. À ce propos, la filiale algérienne de la société qatarie a investi près de 3,5 milliards de dinars, notamment dans le renforcement et la modernisation de ses équipements réseau. Mieux, Ooredoo se fixe l’objectif de renforcer ses investissements en Algérie dans le courant de l’année 2017 afin d’“accélérer la pénétration de sa technologie 4G, qui couvre aujourd’hui 31 wilayas, gagner de nouvelles parts de marché et permettre au client algérien de profiter de l’excellence, de l’expertise et du savoir-faire technologique du groupe Ooredoo”, affirme l’opérateur.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER