Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Marché de la viande bovine

Opération de charme des Européens

Les pays européens exportateurs de viande bovine, notamment la France, voient l’Algérie comme un marché de consommation porteur. La forte demande exprimée pour ce produit dans notre pays, accentuée par une production insuffisante, a suscité, à la fois, un grand intérêt et enthousiasme chez des responsables de la filière dans le Vieux Continent. Un programme de promotion en faveur de la viande bovine européenne sur le marché algérien, étalé sur trois ans, vient d’être lancé. Dans ce cadre, une délégation d’opérateurs européens a effectué hier une visite d’affaires à Alger. La filière en Europe a été présentée lors d’un séminaire organisé mardi au profit des importateurs et grossistes de viande algériens. Il s’agit, en fait, d’une véritable opération de charme pour vendre leur marchandise.
Les dirigeants de cette filière en Europe ont mis en valeur la qualité de la viande bovine européenne et surtout celle produite dans l’Hexagone. “… La viande bovine européenne interviendra pour offrir au consommateur algérien le meilleur rapport qualité/prix, en mettant à profit la proximité géographique entre l’Europe et l’Algérie pour réduire les coûts”, explique un communiqué. Cela dit, ils ciblent une clientèle bien précise, celle qui cherche un niveau de qualité un peu plus élevé par rapport à d’autres viandes importées. “Il est clair que nous n’allons pas nous aligner sur le moins-disant. Car, nous constatons que l’Algérie importe de la viande de quelques pays pour un prix avoisinant les 3 euros le kilogramme”, affirme un des représentants de la filière. Quelque 11 000 tonnes de viande, dont
2 300 tonnes fraîches, peuvent être, selon eux, expédiées de l’Europe vers l’Algérie.

B. K.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER