Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Ouverture du Salon “Alger industries”

Participation de 150 entreprises dont 50 étrangères

La 11e édition du salon professionnel international de l’industrie a été inaugurée hier au pavillon “Ahaggar” du Palais des expositions de la Safex aux Pins-Maritimes. Placé sous le patronage du ministre de l’Industrie et des Mines, cette 11e édition, qui s’étalera sur quatre jours (du 10 au 13 octobre), réunit pas moins de 150 exposants dont 50 étrangers venus de France, de Chine, de Turquie et de Tunisie. Les organisateurs attendent pour cette édition 60 000 visiteurs. Pour ce qui est des secteurs programmés, le salon regroupera les entreprises et acteurs des filières de l'hydraulique, de la pneumatique, de l'automatisme, de l'électricité industrielle, de l'outillage et des appareils de mesure, de la manutention, du levage et du stockage, ainsi que de l'emballage et du traitement des eaux usées. En marge de la cérémonie d’inauguration qu’il a présidée, le directeur général du secteur public marchand du ministère de l’Industrie et des Mines, Kheïreddine Medjoubi, s’est félicité du chemin parcouru par les entreprises algériennes. Il leur demande, néanmoins, une plus grande agressivité sur le marché local pour concrétiser l’option des pouvoirs publics concernant la substitution des importations. Le marché local n’est, selon lui, qu’une première étape avant de s’orienter vers l’exportation. À ce titre, il évoque l’aubaine qu’offrent les nombreux accords signés par l’Algérie avec de plusieurs partenaires, qu’ils soient Africains, Européens ou Arabes. Les entreprises doivent profiter de ces accords pour accéder à ces marché, plaide-t-il. Par ailleurs, Kheïreddine Medjoubi a insisté sur la formation au niveau des entreprises publiques surtout que, comme il le souligne, ces dernières ont bénéficiée de plans de développement conséquents. Selon ces organisateurs, Alger Industries constitue un espace favorable d’échanges et de concertations autour des objectifs assignés au secteur des industries, à court et moyen termes, par la nouvelle politique de croissance économique adoptée par les pouvoirs publics en juillet 2016. La manifestation se donne ainsi comme objectif de contribuer à une meilleure connaissance du potentiel industriel national.


Saïd Smati


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER