A la une / Actualité

Alger

Plusieurs militants du RAJ et du MDS arrêtés

Plusieurs militants du mouvement Rassemblement-Actions-Jeunesse (RAJ) et du Mouvement démocratique et social (MDS) ont été violemment interpellés, hier en fin d’après-midi, par la police, près de la Grande-Poste à Alger. Le RAJ a dénoncé et condamné dans un communiqué l’interpellation de ses militants Mokrane Djalal, Ahcene Kadi, Hakim Addad, ainsi que des militants du MDS, en l’occurrence Hania Chaâbane, Yacine Rezgui et Mohamed Salah Lounès à la Grande-Poste, après l’appel lancé pour un rassemblement à 17h. “Ces interpellations ont été précédées par l’interpellation injustifiée du militant de l'association Mohamed Saïd Dahmani à sa sortie d’hôtel”, ajoute le RAJ, qui exige la libération immédiate de toutes les personnes arrêtées. Le RAJ condamne “ces velléités de répression et d’interdiction des manifestations et des rassemblements”, et appelle la société à la mobilisation et à la solidarité “pour défendre nos droits”.


R. N.