Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

SILA 2018 / Éditions Koukou

Pour la première fois en Algérie «Les derniers jours de Muhammad»

Pour la 23e édition du salon international du livre d’Alger, les Éditions Koukou gérées par le journaliste et militant Arezki Aït larbi, seront présentes avec six nouvelles publications, dont, pour la première en Algérie, l’ouvrage de la chercheuse universitaire tunisienne Hela Ouardi , intitulé « Les derniers jours de Muhammad, enquête sur la mort mystérieuse du prophète ». Un ouvrage qui retrace les événements tragiques qu’ont vécus les fidèles et les compagnons du Prophète durant sa maladie, et revient sur sa mystérieuse mort ainsi que le déroulement de son enterrement.

Le deuxième ouvrage est une enquête de la psychanalyste Karima Lazali, et qui porte sur « Le trauma colonial, enquête sur les effets psychiques et politiques de l'offense coloniale en Algérie ». Ce livre aborde, en effet,  les conséquences psychiques et les impacts du colonialisme, essentiellement sur la littérature Algérienne.

Une autre recherche intéressante figure également parmi ces nouveaux ouvrages, une recherche du professeure Houria Chafai-Salhi, intitulée «Ce drôle de môme… (L’enfant autiste)». L’auteure, qui restitue de façon narrative toutes ses rencontres et témoignages des enfants autistes et leurs parents, a voulu ce livre une contribution au débat autour du diagnostic, s’adressant aux parents, professionnels et associations pour y trouver un intérêt didactique.

 Le stand des éditions Koukou situé au pavillon central (N°D31), proposera, entre autres ; un essai de Mohamed Mebtoul, « Algérie la citoyenneté impossible ?  », ainsi que deux autres ouvrages en langue arabe et kabyle, à savoir« Démoctature », un essai en langue arabe, de Mokrane Aït Larbi, et  « Uzzu n tayri / Les genets de l’amour »,  en tamazight avec traduction en français de Hadjira Oubachir. Les éditions prévoient, à cette occasion, des remises allant de 10 à 50 %  sur les ouvrages publiés avant 2018.

Pour rappel,  le salon international du livre d’Alger ouvrira les portes au public demain mardi et s’étalera jusqu’au 10 novembre au Palais des expositions des Pins-Maritimes (Safex).

Sihem Benmalek 

 

- LES DERNIERS JOURS DE MUHAMMAD, enquête sur la mort mystérieuse du prophète ", de Hela OUARDI. Prix : 1200 DA

- "LE TRAUMA COLONIAL, enquête sur les effets psychiques et politiques de l'offense coloniale en Algérie " de Karima LAZALI. Prix : 1000 DA

- Démoctature (en arabe) : ( لى العهدة الرابعةإ 1988  من أحداث أكتوبر  ! ديموكتاتورية ) de Mokrane AÏT- LARBI. Prix : 800 DA

- " ALGERIE, citoyenneté impossible ?" de Mohamed MEBTOUL. Prix : 800 DA

- " CE DRÔLE DE MÔME, l'enfant autiste " de Houria CHAFAÏ-SALHI. Prix : 500 DA

- " UZZU N TAYRI / LES GENETS DE L'AMOUR  " de Hadjira OUBACHIR. Prix : 500 DA


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER