Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

DES MILLIERS D’ÉTUDIANTS SE BOUSCULENT DEVANT L’INSTITUT FRANÇAIS D’ALGER

Pourquoi veulent-ils tous partir ?

ARTICLES CONNEXES

  • Ils sont de plus en plus nombreux à vouloir étudier dans l’hexagone
    Étudiants : l’exode massif

    La plupart des postulants pour des études en France ont l’idée d’y rester à la fin de leur cursus universitaire.

  • le Dr Mahmoud Boudarène, psychiatre
    “C’est un événement traumatisant”

    Liberté : Des images de milliers d’étudiants se bousculant dimanche devant l’Institut français d’Alger (IFA) pour s’inscrire au test de langue, passage obligatoire pour une inscription universitaire en France, ont soulevé une vague d’indignation.

  • Étudiants désorientés, diplômes au rabais, faiblesse de l’encadrement…
    La régression profonde de l’université

    Des rapports d’enseignants inquiets attestent de la régression de l’université d’année en année.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
2 réactions
Brahms le 31/10/2017 à 12h57

Quoi faire en France ? Les 30 glorieuses des années 1980, cette belle époque est finie de Mitterand. Depuis, le monde à changer complètement. Maintenant c'est l'appât du gain, l'argent facile peu importe les moyens, chômage de masse en Europe et les religieux qui occupent le terrain pour remplir la musette des bédouins de la bédouinerie font dans le prosélytisme. Il n'y a donc plus de goût, plus de saveur, les gens sont devenus égoïstes, hypocrites, individuels ne cherchant que l'intérêt.

Brahms le 31/10/2017 à 13h17

Ces jeunes pensent qu'ils vont gagner en France 3 000 € par mois et au bout de 05 ans, ils rentrent au pays s'installer pour ouvrir une boutique. Ensuite, ils se disent avec la conversion du change parallèle mais 3 000 €, deviendront 600 000 dinars donc à quoi bon rester en Algérie. Seulement en France, un citoyen travaille pour les poches de l'Etat (07 mois dans l'année, impôts, taxes diverses). Ce n’est donc qu’à partir du 29 juillet que les Français commenceraient à travailler pour eux mêmes.

Commentaires
2 réactions