Scroll To Top
FLASH
  • Un observateur du candidat Abdelmadjid Tebboune est mort dans un bureau de vote à El Bayadh (source direction de campagne).
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Après avoir passé 4 mois en prison

Prolongation de la détention provisoire de 6 détenus

Photo : D.R

La députée Fetta Sadat a annoncé, aujourd’hui lundi, la décision du juge d’instruction du tribunal de Sidi M’hamed, à Alger, de prolonger la détention provisoire de six détenus.

Après avoir passé plus de quatre mois en prison, les détenus arrêtés lors du 18e vendredi de manifestation et placés sous mandat de dépôt le 23 juin 2019, pour port de l’emblème amazigh, se voient contraints de rester quatre mois de plus en prison, « suite à une décision du juge d’instruction du tribunal de Sidi M’hamed, de prolonger leur détention provisoire jusqu’en février 2020 », a indiqué Me Fetta Sadat à « Liberté Arabi ».

La députée a également souligné que l’inculpation pour « atteinte à l’unité nationale, à l’encontre des détenus, avait été confirmée en s’appuyant sur le contenu de l’article 79 du Code pénal, bien qu’il n’existe aucun texte juridique qui interdit le port d’un emblème autre que le drapeau national ».

Sihem Benmalek


ARTICLES CONNEXES

  • Tribunal de Bainem (Alger)
    18 mois de prison ferme requis contre cinq détenus

    Le procureur près le tribunal de Bainem à Alger, a requis, ce mercredi, une peine de 18 mois de prison ferme et cinquante mille dinars d’amende à l’encontre de cinq détenus.

  • Sous mandat de dépôt depuis fin juin
    Trois manifestants libérés à Batna

    Trois manifestants arrêtés le 28 juin dernier, pour port de l’emblème amazigh, ont été libérés, ce mercredi, suite à une décision du juge d’instruction près le tribunal de Batna.

  • Elle a été arrêtée vendredi passé pour port de l'emblème Amazigh
    Libération de la militante de RAJ, Sabrina Malek

    La militante du Rassemblement Actions Jeunesse (RAJ), Sabrina Malek, a été libérée ce lundi 02 septembre, a annoncé l’association sur sa page Facebook.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER