Scroll To Top

A la une / Actualité

C'était lors d'une conférence, animée ce jeudi, à Bordj Bou Arreridj

Quand Chakib Khelil "pète les plombs" (VIDÉO)

Capture écran de la vidéo (Youtube)/©D.R.

Lors d'une conférence animée ce jeudi à Bordj Bou Arreridj, l'ex-ministre de l'Énergie, Chakib Khelil, s'est emporté devant les journalistes. Les images montrant sa colère ont rapidement fait le tour de la toile. Elles proviennent d'une vidéo publiée ce jeudi sur la chaîne Youtube de "echorouknews" et intitulée  "Chakib Khelil s'attque aux journalistes et jette les microphones des chaînes de télévision présente pour couvrir sa conférence à Bordj Bou Arreridj"en dessous intitulée ". Visiblement exaspéré, Chakib Khelil a aisni écarté d'un revers de main les micros qu'il avait en face de lui en ne laissant qu'un seul sur lequel il n'y avait pas de logo d'une chaîne de télévision. Sur un ton sévère, et ne cachant pas son énervement, l'ex-ministre criera presque "on joue ou quoi?" avant d'ajouter "vous ne respectez même pas les gens qui sont ici!". 

Sur la page facebook officielle de Chakib Khelil , dans laquelle sont régulièrement publiées les images de ses conférences et ses interventions médiatiques, une longue vidéo (d'une durée d'une heure et 59 minutes) de la conférence de Bordj Bou Arreridj a été mise en ligne aux environs de 12h. Les facebookeurs pouvaient voir l'ex-ministre aborder tout au long de son intervention sa "vision" de la situation économique du pays et dans le monde. 

Salim KOUDIL

@SalimKoudil

ARTICLES CONNEXES


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
1 réactions
alt.e1-c5pigqj le 02/01/2017 à 22h32

Nous pourrions voir si le président Barack Obama — qui aurait été le seul président américain en 50 ans à avoir bloqué toutes les résolutions anti-israéliennes au Conseil de Sécurité – va choisir de redéfinir ses relations avec Israël via une abstention dans ses derniers jours à la présidence. C'est la même chose pour Mr Khelil ...

Commentaires
1 réactions