Scroll To Top

A la une / Actualité

Bordj Bou-Arréridj

Quatre P/APC rejettent la préparation des élections

La révision des listes électorales, qui devait commencer hier 16 avril,est sérieusement hypothéquée dans la wilaya de Bordj Bou-Arréridj. Dans un communiqué rendu public, lundi après-midi,et lu par le président de l’APC d’El-Maïn, ce dernier a annoncé qu’il boycottera la préparation du scrutin et la révision des listes électorales. Le maire de cette commune, située au nord de la wilaya, a déclaré également que cette position est partagée par ses pairs des communes de Djaâfra, de Teffreg et d’El-Colla, ce que nous n’avons pas pu confirmer auprès des concernés eux-mêmes, restés injoignables. D’autres présidents d’APC de la wilaya pourraient prendre cette position qui traduit le rejet par la population de la présidentielle annoncée pour le 4 juillet.

Cette attitude vient conforter celle des magistrats, notamment ceux regroupés dans le Club des magistrats, qui ont décidé de ne pas superviser ni d’encadrer le processus de la révision des listes électorales, ni une quelconque étape du processus électoral.Il faut noter aussi la grève observée par les agents de presque toutes les communes de la wilaya, un mouvement qui pourrait perturber, voire faire capoter, l’opération qui doit permettre d’assainir le fichier électoral et faciliter le vote des citoyens le 4 juillet prochain.“Il n’y a pas que les bureaux des élections qui sont boudés par les fonctionnaires.Tous les guichets sont déserts”, dira un agent de l’APC de Bordj Bou-Arréridj.
 

Chabane BOUARISSA


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER