Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

En hommage aux victimes d’octobre 88

Rassemblement de RAJ à la place des Martyrs


Le mouvement Rassemblement action jeunesse (RAJ) a organisé, hier en début d’après-midi, à la place des Martyrs (Alger), le traditionnel rassemblement en hommage aux victimes du 5 Octobre 1988. Selon le président du mouvement, Abdelouahab Fersaoui, cette action “s’est bien déroulée”, en expliquant que “quand on est arrivé sur place, on a trouvé tout un dispositif sécuritaire, puis on a entamé des discussions avec les responsables qui nous ont laissé tenir notre rassemblement, durant 30 minutes”. Après le dépôt d’une gerbe de fleurs, les animateurs de ce mouvement ont lu leur déclaration. Le président de RAJ a, dans son allocution, rappelé les acquis démocratiques et dénoncé la situation, en indiquant qu’“on n’a pas besoin de négocier avec la police pour tenir notre rassemblement, si on est dans un État démocratique, un État qui reconnaît les libertés, l’espace public appartient à tous les citoyens pour s’exprimer en toute liberté d’une manière pacifique”.
Notre source a précisé que lors de cette action, qui a drainé peu de monde, l’objectif que s’étaient fixés les organisateurs est “la tenue d’un rassemblement pacifique, pour la symbolique, pour la mémoire et contre l’oubli, et pour rappeler aux gens qu’il y a des citoyens qui sont morts pour qu’aujourd’hui, on puisse exercer une certaine liberté, même si elle est relative, restreinte et qu’il y a un recul”. Et d’ajouter que “c’est un devoir pour nous de rappeler ces gens-là, l’impératif de préserver les acquis et de  continuer le combat”. Et de conclure : “Le meilleur hommage qu’on peut rendre à ces gens-là qui sont morts est de continuer le combat pour l’idéal d’Octobre 1988.”

A. R.
amar.rafa@liberte-algerie.com
 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER