Scroll To Top

A la une / Actualité

Universités de Bab Ezzouar, Bouzaréah et ISIC

Rassemblements des étudiants

Les manifestations pacifiques pour tamazight  organisées depuis plusieurs jours par les étudiants et les lycéens de Kabylie et d’autres régions du pays (Batna) ont eu des échos au niveau de la capitale. En effet, plusieurs rassemblements ont été tenus, hier et avant-hier, simultanément dans différents établissements universitaires d'Alger dont l'Usthb de Bab Ezzouar, les facultés de Bouzaréah et de Dély Ibrahim, ou encore l'Institut des sciences de l'information et de la communication (Isic) de Ben Aknoun. L'action des étudiants au niveau des campus algérois se veut commune, un élan de solidarité avec leurs camarades et compatriotes de Kabylie réclamant la reconnaissance effective de leur langue et de leur identité. Les étudiants protestataires tiennent à préciser que leurs actions restent “spontanées” et ne répondent à “aucune manipulation politique ou autre”. La mise au point est clairement adressée à ceux qui seraient tentés de voir derrière les manifestations en cours une main manipulatrice.

Farid Abdeladim


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER