Scroll To Top

A la une / Actualité

Coordination des syndicats de la santé

Rejet catégorique de la désignation du chef de l’état

Cinq organisations syndicales, membres de la Coordination des syndicats de la santé (CSS), ont annoncé, jeudi, leur rejet catégorique de la désignation du président du Conseil de la nation comme chef de l’État par intérim et demandé sa démission immédiate. 

Dans un communiqué sanctionnant une réunion, tenue mercredi dernier, pour étudier l’évolution de la situation dans le pays, la Coordination des syndicats de la santé a, en effet, dénoncé “à travers cette désignation un déni de la demande populaire d’aller vers un véritable changement de système”. Plus que jamais en phase avec le mouvement populaire, les représentants de plusieurs catégories de spécialistes du secteur de la santé, notamment les paramédicaux, les psychiatres et les hospitalo-universitaires ainsi que les médecins généralistes et les praticiens spécialistes, demandent, aussi, la démission du président du Conseil constitutionnel, Tayeb Belaïz, du président de l’APN, Mouad Bouchareb, et du Premier ministre, Noureddine Bedoui, et de son gouvernement. L’organisation syndicale des métiers de la santé réitère, en outre, son appel pour aller à des “solutions consensuelles” de sortie de crise. Elle “dénonce avec force et condamne la répression qui frappe les manifestants et appelle au respect du droit des citoyens de s’exprimer librement et à manifester pacifiquement”. 
En outre, les cinq syndicats de la santé ont appelé le peuple à “demeurer vigilant, de continuer à manifester pacifiquement en évitant de répondre à toute provocation d’où qu’elle vienne”. La Coordination annonce, enfin, qu’elle demeure en session ouverte pour suivre l’évolution de la situation.
 

A. R.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER