Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Reportage photo et vidéo

Retour sur la marche des avocats à Alger

Photo : Sihem Benmalek

Les avocats ont tenu un important rassemblement, aujourd’hui samedi, à Alger, pour soutenir le mouvement populaire en cours et exiger le départ du système.

Le point de départ était donné au niveau de la Grande poste, où plusieurs centaines de robes noires, venues de plusieurs régions du pays, ont répondu présents.

© Sihem BENMALEK

Malgré le dispositif sécuritaire déployé, les avocats ont réussi à franchir le cordon sécuritaire, pour se diriger vers le tribunal de Sidi M'hamed, rue Abane Ramdane.

© Sihem BENMALEK

Les avocats dénoncent les décisions prises par le Président Abdelaziz Bouteflika, qu’ils estiment anticonstitutionnelles et appellent au respect de la constitution.

© Sihem BENMALEK

«La défense est avec le peuple»,  «Y en a marre de ce pouvoir »  ont fait partie des nombreux slogans scandés par les avocats.

© Sihem BENMALEK

Me Mustapha Bouchachi s’exprime sur feu Ali Mécili, avocat et homme politique, et rend hommage à Ali Boumendjel, assassiné il y’a 62 ans, jour pour jour.

«Oui pour le changement, il faut respecter la constitution pour une Algérie nouvelle », déclare une avocate.

© Sihem BENMALEK

« L’avocat représente la voix du peuple, c’est lui qui connaît le mieux son peuple, nous demandons le respect de la constitution et des lois, et que justice soit faite », s’exprime une avocate au micro d’une chaîne privée.

© Sihem BENMALEK

Sihem Benmalek

Publié dans : Alger,manifestations,avocats

ARTICLES CONNEXES

  • [Vidéos] Début du 26e vendredi à Alger
    La marche s’annonce grandiose

    La manifestation de ce 26e vendredi s’annonce grandiose vu le nombre des manifestants qui ont déjà investi les rues du centre d’Alger.

  • [Vidéos] 25e vendredi
    L’essentiel de la manifestation à Alger

    Les manifestants ont une nouvelle fois investi la capitale, ce vendredi, pour demander le départ de tout le système et la libération des détenus d’opinion.

  • Ils ont tenté de leur arracher une banderole hostile au système
    Des étudiants repoussent des policiers en civil à Alger

    Des policiers en civil ont tenté, ce mardi, peu avant midi trente, à hauteur de la Fac centrale d'Alger, d'arracher une banderole portée par les étudiants, et sur laquelle on peut lire "Non à la mafia politico-financière".


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER