Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Plan d’urgence contre le choléra à Sidi Bel-Abbès

Saisie d’une dizaine de pompes à eau

Agissant dans le cadre du plan d’urgence mis en place par le wali pour prévenir contre la propagation du choléra, pas moins d’une dizaine de motopompes et des tuyaux d'irrigation utilisés pour l’acheminement des eaux usées de l’oued Mekerra vers les champs pour l’irrigation illégale et dangereuse des cultures maraîchères, ont été saisis par la commission mixte composée des services de la Gendarmerie nationale, des APC, de l’agriculture et des ressources en eau, à travers les localités relevant des communes de Sidi Brahim, Sidi Hamadouche et Boudjebaha El-Bordj. En effet, compte tenu des cas d’épidémie de choléra qui a ont été déclarés récemment, à travers certaines wilayas du centre du pays, une commission de veille a été installée dimanche dernier par le secrétaire général de la wilaya. Selon la Direction des ressources en eau, le contrôle et le traitement permanent des châteaux d’eau, des puits existants au niveau des fermes et exploitations agricoles recensés par la Direction des services agricoles ainsi que les 15 sources d’eau, dont huit sont gérées par l’ADE et sept par les communes, ont été renforcés.
À ce propos, le directeur de wilaya des ressources en eau, a affirmé que des prélèvements d’échantillons ont été effectués au niveau des sources et des réservoirs d’eau par le laboratoire de l’Agence des eaux (ADE) pour les besoins d’analyses bactériologiques  dont les résultats ont prouvé que la qualité des eaux produites et distribuées répond aux normes de qualité.


A. BOUSMAHA


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER