Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Conférence sur la presse 2.0 organisée par l'UNESCO

Salim KOUDIL : «La presse papier ne peut pas survivre sans une présence renforcée dans le digital » (Vidéo)

Conférence organisée par le Comité Technique Communication et Information de la CN UNESCO et animée par Salim KOUDIL, Rédacteur en chef de Liberté Digital

La commission nationale de l’Unesco en Algérie, a organisé, ce samedi 30 juin, une conférence au niveau de son siège, à Alger, et dont l’intitulé était le « journalisme digital ». 

Animée par notre collègue, Salim Koudil, et modérée par Ahmed Benzelikha (président du comité, communication et information, de la Commission Nationale de l'Unesco) a été l’occasion de débattre de plusieurs aspects en relation avec les médias, et essentiellement la presse écrite et numérique. «La presse papier ne peut pas survivre sans une présence renforcée dans le digital » avant d’ajouter « elle n’a pas d’autres choix que de s’adapter et surtout d’apporter une plus-value qui inciterait les gens à la lire ».

La presse papier francophone (en Algérie) perd de plus en plus de lecteurs. Pourquoi ? « Les anciens qui disparaissent ne sont malheureusement pas remplacés et le nombre de ces lecteurs rétrécis au fur et à mesure». Il précisera également que « les jeunes ne lisent pas la presse papier et se contentent de ce qu’ils trouvent sur le web ». 

Les Fake News étaient l’un des thèmes abordés par le conférencier Salim Koudil, qui s’est ainsi attardé sur plusieurs exemples, des plus récents aux plus anciens. Selon lui, la meilleure façon d’y remédier c’est « l’éducation aux médias ».

La conférence-débat a été auréolé par la présence de la journaliste américaine, Marvine Howe, journaliste du New York Times et de Maya Zerrouki, journaliste et directrice fondatrice du cabinet conseil en communication médias "BENDI Network". 

Imène AMOKRANE

@ImeneAmokrane

Publié dans : journalisme,Digital,Web 3.0

ARTICLES CONNEXES


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER