Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

évasion d’un prévenu à Constantine

Sans menottes, il s'enfuit à la sortie du tribunal

 Un prévenu âgé de 23 ans a pris la fuite, avant-hier jeudi, vers 18h, à la sortie du tribunal correctionnel de Ziadia à Constantine. Sous le coup d’un mandat de dépôt, le détenu a été présenté durant la journée de jeudi devant le juge d'instruction près le tribunal de Ziadia pour une affaire d’atteinte sexuelle sur mineur, dans laquelle il est impliqué. Écroué donc depuis plusieurs jours déjà, le prévenu a profité de la circonstance de sa comparution devant le juge d’instruction en charge de l’affaire pour s’évader, saisissant l’inattention de son escorte assurée par des éléments de la Gendarmerie nationale à sa sortie du tribunal. L’évadé, qui n’aurait pas été menotté, a également saisi l’occasion de la confusion provoquée par ses amis et proches qui attendaient devant la sortie du tribunal. Une situation courante devant cette institution qui se caractérise par son exiguïté et son isolement, ce qui ne facilite pas la tâche de transfert des prévenus aux gendarmes et policiers qui en ont la charge puisque d’autres tentatives de fuite ont été également signalées dans ce même tribunal. Néanmoins, le prisonnier a, cette fois-ci, pu semer ses poursuivants entre gendarmes et policiers présents sur les lieux.
En effet, après avoir couru vers la cité Sakiet Sidi Youcef, l’évadé est remonté en direction de Djebel El-Ouahch en empruntant la cité Serkina avant de disparaître complètement au moment de l’arrivée des renforts des deux corps de sécurité, qui ont immédiatement déclenché des opérations de recherches lesquelles se sont poursuivies jusqu’à une heure tardive de la soirée de jeudi. Hier, aucune information sur les résultats de ces recherches n’a été communiquée par les services de sécurité.


Iness Boukhalfa

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER