Scroll To Top
FLASH
  • La demande de remise en liberté provisoire de Louisa Hanoune rejetée par le tribunal militaire de Blida.

A la une / Actualité

Soufiane Djilali, président de Jil Jadid

“Selon ce rapport, l'Algérie n'est pas un état de droit”

Interrogé au sujet du rapport élaboré par les experts de l’Union européenne qui avaient séjourné en Algérie durant les élections législatives de mai 2017, Soufiane Djilali, président de Jil Jadid, perçoit un changement dans la démarche du partenaire européen qui, jusque-là, était mu, selon lui, uniquement par des intérêts stratégiques : “Ce rapport n'est pas une surprise dans son contenu puisque les mêmes recommandations avaient déjà été formulées lors des législatives de 2012. Il y était préconisé notamment la modification d'une vingtaine de dispositions dans le dispositif électoral.
Pour sa part, le gouvernement algérien  n'avait rien fait pour amender ses lois afin d'assurer une meilleure transparence et une loyauté dans la proclamation des résultats électoraux.  Toutefois, selon ce dernier rapport, l'Algérie n'est pas un État de droit car les points soulevés démontreront une volonté très nette du pouvoir de maîtriser, contrôler et éventuellement trafiquer les résultats. La nouveauté, en revanche, réside dans le fait que l'Union européenne vient, pour une fois, exprimer
publiquement des reproches au gouvernement algérien alors que jusqu'à présent, certains membres de l'espace européen ont soutenu directement et franchement le régime de Monsieur Bouteflika.”

Propos recueillis par M.-C. L.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
1 réactions
meliani le 10/07/2017 à 0h36

tout ne pouvait pas être parfait notre République est jeune ! elle a à peine un demi siècle! comparée à la vieille Europe c'est un bébé,alors Messieurs les Européens ne venez pas mettre la pagaille chez nous et balayez plutôt devant vos portes!vos tribunaux n'arrivent pas à traiter les affaires d'escroqueries en tous genres de vos élus tellement ils sont débordés quand au sieur Djilali ses propos sont indignes casse-toi plutôt

Commentaires
1 réactions