Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Vente de gaz

Sonatrach négocie un contrat avec le Maroc

©D. R.

Abdelmoumen Ould Kaddour, P-DG de Sonatrach
“Nous négocions un contrat de vente de gaz avec le Maroc”

Lors du point de presse organisé à l’issue de la cérémonie de lancement des travaux du gazoduc El-Aricha-Béni Saf, le P-DG de la compagnie nationale a indiqué que Sonatrach négocie avec les Marocains un contrat de vente de gaz. Il s’agit de quantités qui seront acheminées par le gazoduc GPDF. Le Maroc est déjà client de Sonatrach. La compagnie nationale vend le gaz à la société marocaine ONE via le pipe GDPF.  Sur le raffinage, il a affirmé que la raffinerie d’Augusta en Italie sera la propriété de Sonatrach en décembre prochain et que la raffinerie d’Alger qui produira 3,2 millions de tonnes de carburants annuellement (travaux de rénovation en cours) entrera en service d’ici le début de l’année 2019. Ce qui permettra à l’Algérie d’économiser 2 milliards de dollars. Quant à la raffinerie de Hassi Messaoud, le contrat de réalisation sera signé vers la fin de l’année en cours. Sur les prix du pétrole, il a estimé que 80 dollars le baril est le prix raisonnable, accepté par les producteurs et les consommateurs.

K. R.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER