Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Le ministre veut qu’elles soient dotées de toutes les infrastructures nécessaires

Temmar exige des cités intégrées

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville Abdelwahid Temmar. © D.R.

La réception des sites ne devrait pas se faire, insiste-t-il, sans les structures liées à l’éducation, la santé, la poste, le sport…  

Le ministre de l’Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, insiste sur la livraison des logements simultanément avec les équipements publics projetés. Le ministre a instruit ces derniers jours ses collaborateurs pour qu’ils réceptionnent des cités intégrées dotées de toutes les infrastructures nécessaires liées à l’éducation, la santé, la poste, le sport…
Au cours d’une visite d’inspection dans la wilaya de Boumerdès, M. Temmar, a fait le point hier avec les autorités locales sur l’état d’avancement des programmes dans les différentes formules. Outre le logement promotionnel aidé (LPA), le logement social locatif, l’habitat rural a bénéficié d’une quote-part non négligeable étant donné le caractère montagneux des diverses localités de cette wilaya. La location-vente est la formule qui s’est taillé, elle aussi, la part du lion du programme présidentiel, estimé, faut-il le rappeler, à 1,6 million de logements que le département de M. Abdelwahid Temmar compte achever en 2019. Le ministre de l’Habitat a présidé, hier, la cérémonie de remise des clefs aux bénéficiaires des 700 logements AADL dans la daïra de Khemis El-Khechna. “Ce lot fait partie des 4 500 unités projetées dans la wilaya. Mieux, Boumerdès va bénéficier d’un programme supplémentaire des 120 000 inscrits à l’échelle nationale”, a indiqué M. Temmar. “Nous pourrons, ainsi, répondre à la forte demande qu’enregistre la wilaya, notamment les citoyens qui ont eu d’ores et déjà un ordre de versement”, a affirmé le ministre. En termes plus clairs, Abdelwahid Temmar promet un logement pour tout postulant à qui l’AADL a attribué un ordre de versement. Durant le mois de novembre écoulé, des décisions de préaffectation devaient être octroyées à plus de 2 700 bénéficiaires alors que plus de 1 500 autres devaient recevoir les clefs de leurs appartements à travers plusieurs wilayas du pays. Le ministère a recensé 3 400 recours en cours d'examen sur un total de 15 000 dossiers déposés depuis le lancement de l'opération des inscriptions. Les concernés recevront la réponse, avait souligné le ministre, avant la fin de l'année en cours. M. Temmar a déclaré, pour rappel, que son département envisage de lancer l'opération pour le choix des sites au profit de 66 000 souscripteurs au programme AADL 2, fin novembre-début décembre courant.
L'opération concernera plus de 34 wilayas, surtout celles qui enregistrent une importante demande. À son installation à la tête du département au mois d’août dernier, le ministre a recensé quelque 87 000 logements non encore lancés. Un mois plus tard, il a procédé, selon lui, au lancement de 10 000 unités. Ce qui a fait baisser le nombre à 75 000 unités. À fin octobre, 20 000 autres ont été lancées. À cette date, il ne restait que 55 000 unités. Le projet de loi de finances 2018 confirme, selon le ministre, l’engagement de l’État à financer 120 000 logements de type location-vente. Preuve en est, sur les 350 000 unités projetées, 150 000 seront attribuées à la capitale. Dans ce cadre, le ministère réserve quelque 12 500 unités pour Alger où il est enregistré une forte demande. Ce lot a été lancé officiellement sur 4 sites. Deux sont situés à Baba Hassen, à savoir deux projets respectivement de 2 400 et de 3 000 unités. Les deux autres sites sont programmés à Douéra : l’un est de 3 746 unités et le deuxième englobe 3 254 unités.
Ce sont autant de logements destinés aux souscripteurs 2013.  


B. K.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER