Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

62 857 trousseaux scolaires ont été distribués

Tizi Ouzou : près de 91 000 élèves nécessiteux recensés

©D. R.

Ils bénéficieront aussi de la prime scolaire qui est de l’ordre de 3 000 DA ainsi que de lots de livres. Mais beaucoup d’écoliers attendent toujours ces aides alors que la rentrée a déjà eu lieu.

Dans le cadre des aides sociales octroyées aux élèves démunis, pour la rentrée scolaire 2018-2019, la Direction de l’action sociale de la wilaya de Tizi Ouzou (DAS) a rendu public, hier, un document dans lequel elle a présenté un bilan de situation relatif à la solidarité scolaire  pour cette nouvelle rentrée des classes.
En effet, selon la DAS de la wilaya, il a été enregistré 90 894 élèves démunis à travers les trois paliers scolaires et répartis comme suit : 54 524 élèves dans le cycle primaire, 20 803 collégiens et 15 567 lycéens. Cette opération de solidarité a nécessité la mobilisation, est-il encore souligné par la DAS, d’un montant global estimé à 123 787 163,67 DA, dont 80 000 000 DA ont été prélevés sur le budget de wilaya, 26 287 153,67 DA sur le budget des communes et 17 500 000 DA provenant d’un compte d’une affectation spéciale du ministère de la Solidarité, et ce, pour l’acquisition d’un total de 62 857 trousseaux scolaires complets avec tabliers. Sur ce chiffre, le budget de wilaya a permis, est-il indiqué, d’acquérir 52 897 trousseaux alors que la contribution de la DAS, soit l’aide du ministère de la Solidarité, a permis d’acquérir 9960 trousseaux, dont 55 trousseaux scolaires spécifiques au profit des élèves handicapés visuels.
Enfin, la DAS de la wilaya de Tizi Ouzou a tenu à préciser dans son communiqué qu’en plus de l’aide octroyée en trousseaux scolaires aux familles démunies, les élèves nécessiteux bénéficieront de la prime scolaire qui est de l’ordre de 3 000 DA ainsi que de lots de livres scolaires. Et si les services de la DAS ont mobilisé un tel budget pour permettre une aide louable aux petites bourses, certaines communes, à l’image de celle de Tizi Ouzou, n’ont pas attendu cette opération pour lancer l’achat, à leur charge, des fournitures scolaires au profit des élèves nécessiteux, comme il a été d’ailleurs souligné par Mlle Tassadit Guettaf, présidente de la commission éducation à l’APC de Tizi Ouzou, en affirmant que l’achat des trousseaux scolaires a été effectué par la commune.
De son côté, la commune d’Iferhounen a plutôt bénéficié d’une subvention de wilaya pour l’achat de trousseaux scolaires, affirme le P/APC, Youcef Djoudi, tout en soulignant que l’APC a procédé à l’acquisition de 1100 trousseaux qui seront distribués à travers les 11 écoles de la commune.
Toutefois, du côté des parents, c’est le désarroi. Et pour cause, beaucoup d’établissements scolaires, notamment ceux qui relèvent du cycle primaire, n’ont pas vu cette aide arriver à destination, comme c’est le cas de l’école primaire  Akaoudj 2 (daïra d’Ouaguenoune). En effet, selon un parent d’élève, aucune aide n’est encore parvenue. “Ce n’est pas seulement mon constat, mais celui de tous les parents avec qui nous avons eu à discuter, pas plus loin qu’hier, de cette lenteur inexplicable dans la distribution des trousseaux scolaires”, relève un autre parent d’élève. Pis encore, une source proche du bureau de wilaya du syndicat Satef affirme qu’aucune aide n’est encore arrivée à destination dans tous les établissements scolaires de la daïra de Tizi Ouzou, pourtant situés au chef-lieu de wilaya. “Que dire alors des communes montagneuses plus éloignées ?”, s’interroge-t-il.

K. Tighilt


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER