A la une / Actualité

Partenariat économique Algéro-Français

Trois rencontres au sommet prévues pour ce mois de mars

Après la réussite de la première édition du Forum économique Algérie-France, initiée, rappelle-t-on, par la Chambre algérienne de commerce et d’industrie en France (Caci France), deux autres forums économiques dédiés au partenariat entre les deux pays seront organisés en ce mois de mars afin, dit-on, de donner plus d’aplomb aux relations algéro-françaises. La première rencontre, prévue pour le 13 mars prochain à l’hôtel Renaissance de Tlemcen, est organisée par la délégation de Tlemcen du Forum des chefs d’entreprise (FCE) qui, en partenariat avec la Caci France, tiendra un “Forum économique Algérie – France” sous le thème “Pour un partenariat d’excellence”. L’événement, placé sous le haut patronage du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, sera marqué, selon un communiqué de l’organisation patronale, par la participation de plus de 300 chefs d’entreprise des deux pays.
Le 25 mars prochain, c’est le Forum économique euroméditerranéen Algérie qui prendra ses quartiers à Marseille pour une autre rencontre, également destinée à débattre des meilleurs moyens de consolider, d’un côté, le partenariat économique algéro-français et, d’un autre, d’explorer de nouvelles pistes de coopération dans des secteurs qui n’ont pas bénéficié, jusqu’ici, de l’intérêt voulu. Cet événement, à inscrire à l’initiative de la Chambre algérienne de commerce et d’industrie en France, intervient dans un contexte marqué, selon les organisateurs, par un réel regain d’intensité dans la coopération économique entre la France et l’Algérie observé, depuis la déclaration d’Alger de décembre 2012, signée par les présidents Abdelaziz Bouteflika et François Hollande, et la mise en place du comité mixte économique franco-algérien.
La rencontre de haut niveau, comme le démontre la qualité des principaux intervenants, verra la présence d’opérateurs économiques, de représentants institutionnels des deux pays avec pour objectif, expliquent les organisateurs, “la refonte de la relation économique stratégique entre l’Algérie et la France dans le bassin méditerranéen”. En effet, au moins deux ministres algériens sont annoncés à cette rencontre, en l’occurrence le ministre de l’Industrie, Abdesselam Bouchouareb, et le ministre des Finances, Abderrahmane Benkhalfa, qui seront accompagnés, pour la circonstance, par le président de la Chambre algérienne de commerce et d’industrie, Mohamed Laïd Benamor, et le président du Forum des chefs d’entreprise, Ali Haddad. Seront également présents à ce rassemblement l’ambassadeur d’Algérie en France, Amar Bendjama, l’ambassadeur de France en Algérie, Bernard Émié, et le secrétaire d’État chargé du Commerce extérieur de la France, Matthias Fekl. Une troisième rencontre, sous forme d’un débat dédié à la même thématique des relations algéro-françaises, se tiendra le 15 mars à la Villa Méditerranée à Marseille. “La coopération économique franco-algérienne : quelles perspectives ?” est l’intitulé de la conférence qu’animera un haut responsable français, en l’occurrence Jean-Louis Levet, haut responsable à la coopération industrielle et technologique franco-algérienne, dans le gouvernement français.
“La France et l’Algérie ont un avenir commun, à la condition de progresser ensemble. Leurs relations sont en train de changer de modèle et d’échelle. Il convient, à la fois, d’amplifier cette mutation et de l’accélérer. En passant d’une relation commerciale usuelle à un mode coopératif s’inscrivant dans le long terme ; en réalisant des projets de partenariats structurants dans les domaines-clés du développement de demain, combinant recherche, formation, production et services ; en visant l’excellence par la confiance”, expliquent, à ce sujet, les organisateurs, qui précisent que Jean-Louis Levet “présentera les priorités à l’œuvre, les illustrera par des exemples concrets de projets en cours, dont il tirera les enseignements pour l’action future, et proposera des orientations concrètes pour le moyen et long termes”.
À noter que toutes ces rencontres de haut niveau interviennent à moins d’un mois de la tenue annuelle du 3e Comité intergouvernemental de haut niveau franco-algérien, prévu à Alger, le 10 avril prochain.

Hamid Saïdani