Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Tourisme

Un cluster pour promouvoir la destination Algérie

Afin de fédérer les efforts de tous les intervenants et de créer une véritable synergie entre l’ensemble des acteurs du secteur, le groupe Hôtellerie, tourisme et thermalisme (HTT) a créé, il y a quelques mois, un cluster dénommé Algeria Tourism Cluster (ATC). Les diverses activités et autres spécialités développées au sein du secteur du tourisme imposent la nécessité de les regrouper autour d’une seule organisation et pour un même objectif.
C’est à partir de ce principe que l’idée de mettre en place un cluster dans le secteur a germé. “Dans le tourisme, il existe un certain nombre d’intervenants dont les transporteurs, les assurances, les banques, les agences de voyage… Nous avons senti le besoin de réunir tous ces opérateurs et ces institutions dans une même structure pour promouvoir au mieux la destination Algérie sur les plans international et national”, explique Mme Cherfi Leïla, responsable du partenariat au groupe HTT. ATC a, faut-il le souligner, pris part hier à la rencontre sur les clusters organisée à Alger.
Sa particularité est qu’il ne s’agit pas d’un produit commercialisable fabriqué à l’usine, mais beaucoup plus d’une “prestation à commercialiser suivant la chaîne industrielle, à commencer par les fabricants que sont les agences de voyages, les sociétés de communication…jusqu’à la consommation finale par le touriste”, indique Mme Cherfi. Conformément aux dispositions du code du commerce, ATC est défini comme un groupement d’intérêt commun à but non lucratif. À travers cette structure, “nous avons voulu faire découvrir les multiples facettes du tourisme qui, chacune à sa manière, contribue à redynamiser l’activité touristique et à créer une complémentarité dans l’action”, affirme cette responsable. La création de ce cluster se veut, à ses yeux, une suite du travail de mise à niveau des infrastructures hôtelières et touristiques entamé précédemment. C’est aussi un prolongement d’une opération de modernisation des moyens de paiement, accompagné d’un programme de formation adéquat. Le développement du secteur et la promotion de la destination Algérie nécessitent une refonte afin qu’ils puissent proposer des produits touristiques attrayants et des prestations de service de qualité et à des prix compétitifs. “Les données socioculturelles qui composent le paysage de l’Algérie exigent de nous un certain pragmatisme dans le choix du touriste que nous voulons cibler”, estime Mme Cherfi. De ce cluster, il est attendu l’amélioration de la compétitivité d’une filière à travers un certain nombre d’actions.
Avec le cluster, les acteurs d’une même filière seront appelés à travailler en étroite collaboration. Ce procédé novateur donnera lieu, en outre, à des projets innovants tout en favorisant l’aspect de la territorialité. Il est à noter qu’une réunion se tiendra incessamment au cours de laquelle seront désignés les membres du conseil d’administration d’ATC et sera arrêté un plan de travail.    


B. K.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER