Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

RND

Un conseil national extraordinaire le 6 juillet


Le Rassemblement national démocratique (RND) organisera le 6 juillet prochain, au Centre international des conférences (CIC), une session extraordinaire de son conseil national, qui sera dédiée, à n’en pas douter, à l’élection d’un SG par intérim, en remplacement d’Ahmed Ouyahia, placé en détention provisoire à la prison d’El-Harrach le 12 juin dernier.

Cette décision qu’annonce un communiqué du parti publié sur son site officiel, mais non signé, intervient à la demande des deux tiers de la plus haute instance du parti entre deux congrès et est justifiée par l’absence de son secrétaire général, Ahmed Ouyahia. Elle est, en outre,  dûment motivée par les articles 43 et 47 des statuts du parti et l’article 60 du règlement intérieur, notamment l’alinéa 09, qui confère au bureau national la prérogative de convoquer les réunions du conseil national. 

Le communiqué évoque une “situation exceptionnelle” qui nécessite “un secrétaire général par intérim pour la gestion interne des affaires du parti jusqu’à la tenue du congrès”. Sollicité pour de plus amples renseignements, Belkacem Mellah, l’un des meneurs du mouvement de redressement au RND, a dit tout ignorer de cette activité au sein de son parti, tout se démarquant du contenu du communiqué. Et de rappeler : “Nous ne faisons pas partie des membres du bureau national laissé par Ouyahia. Nous avons demandé la tenue d’un congrès extraordinaire pour l’élection d’un nouveau secrétaire général et d’une nouvelle direction de laquelle sont exclus tous ses anciens membres.” 

 

AMAR R.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER