Scroll To Top

A la une / Actualité

Groupe des Sociétés Hasnaoui

Un fleuron au service du bâtiment

Acteur majeur dans le domaine du bâtiment et des travaux publics en Algérie, le Groupe des sociétés Hasnaoui (GSH) est un fidèle du salon Batimatec. Cette année, en tant que partenaire officiel du salon, le groupe, fortement représenté à travers ses filiales, occupe un stand d’une superficie de 420 m2 à l’esplanade de l’Unité africaine de la Safex.
Lors d’une rencontre avec la presse qui s’est déroulée hier au stand du groupe, le directeur général du GSH, Omar Hasnaoui, a été le guide idéal pour les journalistes venus découvrir les activités des filiales de ce groupe qui cumule plus de 40 années d’expérience dans le domaine de la construction. Exception faite du ciment et de la brique, le groupe est présent sur toute la chaîne des valeurs du bâtiment. La visite guidée a commencé par le filiale Grupo Puma qui produit une large gamme de produits, à l’instar des ciments colle, de différents types de mortiers et d’additifs et primaires. La filiale vient de se doter d’une nouvelle usine à l’Est après celle de Sidi Bel-Abbès. Selon le directeur général, l’objectif étant de promouvoir la production nationale en lançant la production de nouvelles gammes de produits qui sont importés à des prix prohibitifs.
L’autre segment d’activité du groupe GSH est la production de résine confiée à sa filiale TeknaChem spécialisée dans la chimie de la construction.
La visite s’est poursuivie avec la filiale Strugal, spécialisée dans le profilé d’aluminium, qui produit une gamme qui se distingue par son design raffiné. L’extrusion de profilé d’aluminium se fait avec divers traitements, notamment le laquage en blanc et en couleurs, explique Omar Hasnaoui. Toujours dans la menuiserie industrielle, MDM est une autre unité de fabrication de portes. La nouveauté chez MDM, c’est la production de portes coupe-feu certifiées. La production de ces portes a doublé, passant de 400 portes/j à 800 portes/jour, ajoute Omar Hasnaoui. Dans le secteur de la production des matériaux de construction, l’unité de fabrication de plaques de plâtre HGP, créée il y a deux ans, entrera en production début avril.
Avec un coût de 6 millions d’euros, l’usine a une capacité de production de 7 000 m2/mois. Le groupe, n’ayant pas peur des gros challenge, a investi, à travers sa filiale Granittam, dans la production de granit et de marbre dans l’Extrême Sud, plus exactement à Tamanrasset. C’est la fierté du groupe, a indiqué Omar Hasnaoui, qui a ajouté que le groupe a investi dans le sillage de cette production dans la plus grande unité de transformation de marbre et de granit en Afrique à Sidi Bel-Abbès. Le marbre et le granit, de très haute qualité, produits dans cette usine, viennent en substitut à la céramique importée. Le groupe compte en exporter, compte tenu de la qualité du produit. Omar Hasnaoui a également évoqué la filiale HTA, spécialisée dans la télécommunication. Selon lui, cette filiale propose une solution IPTV à travers une application mobile et s’est lancée dans la production de caméras de surveillance.
Reste que ce secteur demeure le monopole d’Algérie Télécom, ce qui, selon lui, entrave le développement de cette filiale. En clair, Omar Hasnaoui a précisé que son groupe ne peut pas se projeter dans le secteur des télécoms parce qu’il est verrouillé.


Saïd Smati

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER