Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Plusieurs wilayas touchées par Les intempéries

Un mort, deux disparus et des villes inondées

Beaucoup de villes ont connu des désagréments consécutifs aux fortes chutes de pluie enregistrées ces derniers jours. © Archives Liberté

Oum El-Bouaghi, Batna, Aïn Defla et Médéa sont les wilayas les plus touchées par les intempéries durant les dernières 48 heures.

Une personne est décédée, électrocutée, lors des inondations qui ont touché en fin d'après-midi de samedi les communes de Souk Naâmane et Bir Chouhada, dans la wilaya d'Oum El-Bouaghi, alors que deux autres, emportées par les crues, ont été portées disparues dans les wilayas de Batna et d’Aïn Defla.
Ainsi à Oum El-Bouaghi, le chef de service de la Direction de la Protection civile de la wilaya, Maâmeri Louardi, a confirmé la mort d’une personne, expliquant que la victime, âgée de 28 ans, a été électrocutée par un câble électrique au niveau de la commune de Bir Chouhada, alors que deux autres personnes accrochées à un poteau électrique ont été sauvées et une famille composée de 5 personnes, coincée dans un véhicule à Souk Naâmane, a également été secourue. Selon la même source, outre l'unité secondaire de la Protection civile de Souk Naâmane, 7 autres unités de la wilaya et un camion dépêché par la Protection civile de la wilaya de Mila avec 3 agents et 6 motopompes d'aspiration sont intervenues au centre-ville de Souk Naâmane et dans les mechtas d'Asmid, d’Ouled Meloul, de M'zaïr, de Bir El-Henchir et de la cité Chakri-Khelifa. On a enregistré aussi le renversement de deux véhicules. À Bir Chouhada, les eaux ont inondé l'école primaire Benaâmane-Abdelkrim, le siège de la brigade de la Gendarmerie nationale, ainsi que deux logements situés derrière le siège de l’APC. Selon la même source, l'oued Bir Rayane a débordé inondant les alentours, en plus des pluies coulant des montagnes. Dimanche matin, le wali d'Oum El-Bouaghi s'est déplacé sur les lieux. À Batna, une personne a été sauvée, tandis qu'une autre est portée disparue suite aux crues de l’oued Sadess, dans la commune de Timgad, conséquemment aux pluies torrentielles qui se sont abattues sur la région samedi après-midi, a indiqué, hier, le chargé de la communication à la Direction de la Protection civile, le capitaine Abdelmalek Bouafia. Les services de la Protection civile ont mobilisé, depuis samedi soir, sept plongeurs assistés par leurs collègues de M’sila, de Sétif et de Biskra pour rechercher le conducteur d’un bulldozer emporté par les flots qui avaient renversé son engin, a précisé la même source. Supervisées par le directeur de wilaya du secteur, les recherches du disparu, dont l’identité n’a pas été déterminées, se poursuivent le long de l’oued dont le lit rejoint au bout de quatre kilomètres le barrage de Koudiet Lemdouar, a précisé la même source, qui a ajouté qu’une personne, âgée de 41 ans, emportée par les crues avec sa voiture, a pu être secourue et évacuée vers la polyclinique de Timgad. Les sapeurs-pompiers sont également intervenus dans la nuit de samedi à dimanche au lieudit Taklilet, dans la commune de Lazrou, pour secourir une famille de cinq membres encerclée par les flots, ainsi que quatre vaches et 30 ovins, a souligné le capitaine Bouafia. Dans la wilaya d’Aïn Defla, une opération de recherche a été également lancée pour retrouver une personne âgée de 56 ans, portée disparue à bord d’un véhicule emporté par les eaux au lieudit Yassoul, dans la commune de Hoceinia. À Médéa, les importantes précipitations enregistrées pendant les dernières 48 heures, ayant dépassé les 55mm au niveau du chef-lieu de wilaya, ont provoqué des inondations de plusieurs habitations et arraché des arbres, selon la cellule de communication de la Protection civile. Pas moins de 28 interventions ont été effectuées par les agents de la Protection civile pour mener des opérations de pompage des eaux de pluie, de dégagement d'obstacles obstruant les voies de circulation et éteindre un feu d'un câble électrique survenu à à la suite d'une étincelle sur une ligne de transport HT. Plusieurs arbres arrachés au niveau du chef-lieu de wilaya à la suite des fortes rafales de vent ont été enlevés par les équipes de la Protection civile qui ont effectué 25 sorties dans de nombreuses agglomérations de la wilaya qui ont connu des inondations d'habitations et d'un bâtiment public abritant les services de santé à Ben Chicao. Les infiltrations d'eau dans des habitations dans les villes de Médéa, Ksar El-Boukhari, Berrouaghia, Tablat, Sidi Naâmane et Ouled Deid n'ont pas causé de dégâts matériels ou de pertes en vies humaines, a indiqué la même source, qui fait état de mesures de vigilance prises par ses unités.


B. NACER/M. EL BEY


 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER