Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A LA UNE / Actualité

Explosions dans un point de vente de gaz butane à Oran

Un mort et quatre blessés légers

Un incendie, dont l'origine reste inconnue, s'est déclaré dans la soirée de mardi, à l’intérieur d’un local commercial, et a provoqué plusieurs explosions de bonbonnes de gaz butane qui s’y trouvaient. Une jeune fille de 21 ans a péri dans cet accident, qui a également fait plusieurs blessés. La victime vivait avec sa famille dans une habitation mitoyenne du lieu du drame qui, rappelons-le, contenait d’autres bonbonnes de gaz butane lesquelles, fort heureusement, n’ont pas toutes explosé. Selon des témoins oculaires, l’accident s’est produit vers 21h, à haï Oussama, ex-Boulanger. À cette heure-là, plusieurs personnes se trouvaient encore sur les lieux du drame et les témoignages recueillis sur place parlent de quatre blessés légers dont trois pompiers. Ce local, qui se situe en plein centre d’un quartier populaire, est un dépôt de vente de bonbonnes de gaz butane, qui existe depuis déjà une vingtaine d’années. Cependant, ce drame a levé le voile sur le fait que ce revendeur est en activité de manière informelle depuis deux ans à défaut de renouvellement d’une autorisation de vente. Cette dernière lui avait été délivrée par le service du commerce et des services sécuritaires, ce qui suppose une procédure lourde, avec notamment une enquête publique. Les services de la Protection civile se sont rapidement déplacés sur les lieux pour porter secours aux victimes et une enquête devrait être ouverte pour déterminer les causes exactes de cet accident.

Hadj Hamdouche


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER