Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Il a été inauguré hier

Un musée de l’eau à Béjaïa

Un musée de l’eau, “unique en son genre”, a été inauguré hier à Toudja, à 40 km à l’ouest de Béjaïa, célébrant essentiellement  l’usage de l’eau dans la région durant l’époque romaine et les techniques ingénieuses développées alors pour acheminer, grâce à un aqueduc, de l’eau depuis le site antique de Tiklat jusqu'à la ville de Béjaïa.
Implanté sur les lieux et place d’un ancien souk-el-fellah, au cœur de la localité de Toudja, le musée se décline en un ensemble d’espaces culturel, scientifique, pédagogique et touristique.  Il regroupe la fameuse source de Toudja, déjà notoire pour ses eaux minérales, ses cascades, une maison de l’eau, un moulin hydrique, des retenues, l’aqueduc romain et des sites contenant encore des vestiges d’époque, notamment des mosaïques, des citernes et des thermes.
Réalisé grâce à un montage financier, incluant l’Union européenne par le truchement de son programme d’appui aux ONG, les collectivités locales (APC de Toudja et APW de Béjaïa) et l’association universitaire Géhimab, le musée renferme une exposition permanente, entièrement dédiée à l’eau.