Scroll To Top
FLASH
  • Coronavirus: 182 nouveaux cas, 150 guérisons et 16 décès ces dernières 24h en Algérie (ministère)

A la une / Actualité

IL FOURNIT CE GAZ MÉDICAL AUX 15 WILAYAS DE L’EST

Un pôle régional de production d’oxygène à Bellara

© D. R.

Pratiquement   toutes   les   wilayas  de  l’Est   sont   prévues   pour s’approvisionner depuis ce complexe. 

Suite aux mesures de décentralisation de la gestion de l’oxygène, prises par les hautes autorités du pays, il a été décidé de créer 4 pôles de production de ce gaz médical. C’est ce qu’on apprend du wali de Jijel, Abdelkader Kelkel, venu visiter, jeudi dernier, les installations de l’unité gaz où est produit l’oxygène au complexe sidérurgique de Bellara, à El-Milia. Il a indiqué que Jijel a été retenue pour être un de ces pôles de par les capacités de production dont elle dispose au niveau de ce site industriel.

Après avoir assuré l’approvisionnement en oxygène des trois hôpitaux de la wilaya de Jijel, ce complexe est passé à une autre étape dans la fourniture de ce gaz médical à d’autres wilayas du pays. Pratiquement toutes les wilayas de l’Est, qui sont, Jijel, Sétif, Constantine, Béjaïa, Annaba, Bordj Bou-Arréridj, Tébessa, Oum El-Bouaghi, Skikda, Khenchela, Guelma, El-Tarf, Mila, Souk Ahras et Batna sont prévues pour s’approvisionner depuis ce complexe.

Lors de cette visite, le premier responsable de la wilaya de Jijel n’a pas tari d’éloges sur le mérite des ingénieurs et des compétences techniques algériennes qui ont veillé à la mise en œuvre des installations de cette unité. Il faut dire que la mise en marche de cette installation tombe à point nommé pour contribuer à trouver une solution à la crise d’oxygène, un gaz médical indispensable à la prise en charge et à la réanimation des patients atteints de Covid-19, qui sévit dans le pays.

Avant cette visite, le chef de l’exécutif de wilaya a présidé une réunion à Jijel en présence des représentants des walis et des directeurs de la santé des 15 wilayas concernées par l’approvisionnement à partir du site de Bellara. Celui-ci assure la production de 50 000 litres d’oxygène par jour.

Selon le directeur adjoint de la société Algerian qatari steel (AQS), Soufiane Chaib Setti, détentrice du complexe sidérurgique de Bellara, le niveau actuel de production tourne autour de 40 à 45 000 litres/jour.

Le même responsable a toutefois indiqué que sa société assure la production et n’intervient pas dans la logistique de transport, prise en charge par les wilayas ou les établissements hospitaliers concernés.

Dans le même sillage des efforts engagés pour satisfaire les besoins en ce gaz médical, AQS passera dans quelques jours à la production de 1 500 obus d’oxygène par jour. Cette initiative est de nature à atténuer la grande pression sur ces obus, très demandés sur le marché national en ces moments cruciaux de lutte contre la Covid-19.

Par ailleurs, des ingénieurs d’AQS sont à pied d’œuvre à Sétif, selon le directeur adjoint de cette société, pour monter une unité de production de 2 500 litres d’oxygène par jour. AQS a également pris l’initiative d’acquérir sur son propre compte une cuve d’oxygène de 10 000 litres au profit de l’hôpital d’El-Milia (Jijel), qui est en cours d’installation.

Ce don a été décidé suite au constat de la faiblesse des capacités de stockage de cet établissement, qui ne dépasse pas les 3 000 litres. La cuve en question a coûté 1,4 milliard de centimes, entièrement prise en charge par AQS. Un véritable don tombé du ciel, que cet établissement ne serait pas capable d’assurer en ces temps de disette et de crise.
 

Amor Z.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER