Scroll To Top

A la une / Actualité

Mohcine Belabbas, président du RCD

“Un troisième coup d’État contre la volonté populaire”

Dans une déclaration postée sur sa page Facebook, Mohcine Belabbas, président du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), a qualifié la désignation d’Abdelkader Bensalah, chef d’État par intérim, de “troisième coup d’État contre la volonté et la souveraineté populaires”. Les deux premiers coups d’État, rappelle-t-il, avaient été l’œuvre du président démissionnaire, Abdelaziz Bouteflika,à travers la violation de la Constitution à deux reprises, en 2008 et en 2016. “Pour la troisième fois, il y a eu un coup d’État contre la volonté et la souveraineté populaire : 2008, 2016 et 2019”, a écrit M. Belabbas, qui dénonce, par ailleurs,le nombre erroné des parlementaires qui a été avancé, hier, par M. Bensalah. Ce dernier a parlé de 487 membres du Parlement au lieu des 606 membres qui y siègent. “Même dans le nombre officiel de parlementaires il y a eu fraude, puisque Bensalah a annoncé 487 membres au lieu de 606 membres”,a-t-il fait remarquer, un brin ironique.
 

F. A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER