Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

La pénétration des smartphones en Algérie

Une hausse de 150% en deux ans !

La pénétration des smartphones dans notre pays a enregistré une hausse de 150% au cours des deux dernières années. “La pénétration des smartphones a grimpé de 150% au cours des 2 dernières années pour s'établir à 68% en 2016 contre 27% en 2014”, indique l’observatoire
ConsumerLab d’Ericsson qui a réalisé une enquête portant sur l'utilisation des nouvelles technologies en Algérie, intitulée “La société devient digitale”. Le sondage s’est déroulé en entretien direct avec un échantillon représentatif de 6 millions d’utilisateurs de différentes franges de la société dans six grandes villes algériennes, à savoir Alger, Oran, Constantine, Sétif, Blida et Ouargla. Il en ressort que la population des personnes sondées, âgées entre 15 et 60 ans, est composée d’étudiants, de personnes actives et inactives. Dans cette frange, “les consommateurs de la 3G sont passés de 50% en 2014 à presque 100% en 2016”, révèlent les résultats de cette étude.  Les consommateurs en Algérie utilisent à parts égales l'internet haut débit fixe (ADSL) et mobile (3G). Pour ce qui est du point d’accès Internet privilégié, l'étude note que la connexion à partir du domicile arrive en tête avec une proportion de consommateurs accédant à Internet pendant leur trajet “en forte hausse, passant de 10% en 2014 à 35% en 2016”.
L’enquête montre aussi une “hausse” d’utilisation de tous les types de services Internet depuis 2014. Il est ainsi relevé une augmentation de 18% à 61% du nombre d'usagers qui utilisent des applications de navigation via Internet, ainsi que des utilisateurs de services de commerce électronique qui sont passés de 10% à 52%.
Concernant le volume de consommation de l'internet mobile, l'étude indique que les utilisateurs optent de plus en plus pour des volumes mensuels de données Internet mobiles supérieurs. “Ainsi, plus de 2 sur 5 utilisateurs s'abonnent à des packs de données de plus de 1 Go par mois”, précise l’observatoire ConsumerLab d’Ericsson.
L'étude note, en outre, que “la performance du réseau est le principal facteur de satisfaction en Algérie avec 73% des personnes sondées qui accordent plus d'importance à la voix contre 27% pour la data”. L’utilisateur est disposé à payer plus pour un débit Internet plus rapide et plus fiable. Plus de 43% de la population est prête à payer 30% ou plus de ses frais de données actuels pour doubler leur volume de données actuel. Plus d’un utilisateur de 3G sur 3 payerait également volontiers jusqu’à 30% de plus pour s'abonner à une connexion 4G plus rapide. “Les données recueillies lors de cette étude sont un puissant indicateur de l’avancée de la digitalisation en Algérie”, estime Yacine Zerrouki, directeur général d’Ericsson Algérie. Pour lui, la “tendance de la consommation appelle au développement de nouvelles opportunités qui ne se limiteront pas au seul secteur des télécommunications, mais aussi aux secteurs adjacents comme l’énergie, les services publics ou encore les transports”, affirme-t-il.


B. K.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER