Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A LA UNE / Actualité

La décision a été prise par le ministère de l’Enseignement supérieur

Une nouvelle session pour les examens du DEMS le 18 mars prochain

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique organisera une nouvelle session de l’examen national du diplôme d’études médicales spécialisées (DEMS) pour l’année universitaire 2017-2018.
La nouvelle période d’examen est prévue du 18 mars au 12 avril. Les nouvelles dates ont été arrêtées à l’issue d’une réunion de travail tenue la semaine dernière et qui a réuni les 12 doyens des facultés de médecine au siège du département ministériel de Tahar Hadjar. D’ailleurs, une note d’information portant organisation des examens est rendue publique par les facultés de médecine. Pour la tutelle, il est question d’une session de rattrapage, puisque c’est un examen annuel qui sanctionne quatre années de pratique et d’études par spécialité. La nouvelle session ne risque-t-elle pas de connaître le même sort que celle de janvier dernier ? L’examen du DEMS ayant été boycotté, rappelons-le, par les médecins résidents dans le cadre des actions du durcissement de leur mouvement de protestation qui dure depuis quatre mois.
Nous le saurons dans les tout prochains jours. Selon nos sources, les prochaines épreuves de fin d’études médicales concernent pas moins de 1 500 résidents qui ont achevé leur cursus de formation en novembre dernier. Cet examen final englobe une soixantaine de spécialités relevant des départements de médecine, de chirurgie dentaire, de biologie et de pharmacie. Le planning des épreuves par spécialité sera élaboré  dans les meilleurs délais par les conseils pédagogiques, puisque la tutelle a juste arrêté la période, et c’est aux présidents de jury de se concerter entre eux pour fixer les dates exactes.
Les épreuves porteront sur la théorie et la pratique. Ne sont concernés par cet examen que ceux qui ont vu leurs carnets de résidanat validés. La liste des présidents de jury et des lieux d’examen établie pour la session de janvier sera, rassurent nos sources, reconduite. Autrement dit, les organisateurs du DEMS de mars garderont, dit-on, la même liste des lieux d’examen et des présidents de jury. Il faut savoir que le lieu d’examen est déterminé en fonction de la faculté d’origine du président de jury tiré au sort. À titre d’illustration, l’examen de la spécialité radiothérapie oncologie était programmé pour la session de janvier dernier à la faculté de médecine d’Oran et celui de néphrologie à la faculté de médecine d’Annaba.
L’infectiologie est prévue à Constantine et la toxicologie à la Fac centrale d’Alger.

Hanafi H.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER