Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

61e anniversaire de l’assassinat du chahid Larbi Ben M’Hidi

Une stèle commémorative au centre-ville d’Aïn M’lila et le film pour bientôt

Le chahid Larbi Ben M’hidi. ©D. R.

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, était hier à Aïn M’lila dans le cadre de la commémoration du 61e anniversaire de l’assassinat du chahid Larbi Ben M’hidi. Lors d’un point de presse à douar Lekouahi, le ministre a tenu à remercier les médias algériens pour l’importance accordée à l’évènement avant de rappeler l’importance de l’Histoire, se référant à la Constitution. Il ne manquera pas de revenir sur les qualités du chahid, “l’architecte El-Hakim, le membre des 22, le membre des 6 qui ont décidé le déclenchement de la guerre de Libération nationale, l’architecte de la bataille d’Alger, de la grève des 8 jours et responsable de la Région Ouest 5”. Le ministre fera savoir aussi que “toute la superficie de l’Algérie a été irriguée du sang des chouhada et qu’il est impossible qu’il existe dans le monde une Révolution comme celle de l’Algérie, et elle n’existera jamais à l’avenir”. Le ministre a dit également que “nous devons préserver l’Algérie, la construire, semer la confiance, la loyauté et l’espoir”. Et d’ajouter : “L’État algérien a décidé que ces haltes historiques soient importantes pour l’histoire de l’Algérie, pour sa construction, pour faire connaître ses sacrifices et pour l’écriture de l’histoire.”
S’exprimant sur les crânes des résistants algériens au Musée de l’homme en France, il dira que c’est en bonne voie. La délégation, après avoir donné le coup d’envoi du semi marathon organisé à l’occasion, s’est déplacée au centre-ville où elle a procédé à l’inauguration de la stèle commémorative du chahid Larbi Ben M’hidi en présence d’un public nombreux. Lors du discours prononcé à l’occasion de l’ouverture de la conférence historique sur le chahid, le ministre a expliqué que “les nations aujourd’hui, quels que soient le degré de leur civilisation, accordent une place importante à leur histoire”. À propos du film sur Ben M’hidi, il expliquera que “le film historique sur le parcours du chahid Larbi Ben M’hidi est aux dernières retouches avant sa projection dans les prochains jours à travers un programme spécial dans tout le pays”.

B. NACER


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER