Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A LA UNE / Actualité

Investissements dans le secteur du tourisme

Vers la révision des lois et règlements

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Hacène Mermouri, a annoncé, jeudi, à Alger, l'installation d'un groupe de travail chargé de la révision et de l'actualisation des différentes lois et législations régissant l'investissement dans le domaine du tourisme, dans le but de promouvoir le secteur en tant que vecteur de développement de l'économie nationale.  
Le groupe de travail aura entre autres missions  de rechercher les voies et moyens, ainsi que les mesures incitatives à même de booster  l'investissement touristique en Algérie à travers, notamment, la disponibilité du foncier, la protection des zones d'extension touristique (ZET), l'accélération de la mise en œuvre  des plans d'aménagement de ces zones et le renforcement des projets touristiques dans les différentes régions du pays, a indiqué le ministre dans une conférence de presse.  
Évoquant l'importance du secteur du tourisme dans la réalisation du développement durable hors hydrocarbures, M. Mermouri a affirmé qu'en dépit des “atouts touristiques que recèle l'Algérie, le taux de contribution du secteur au produit intérieur brut (PIB), à hauteur de 1,5% et les recettes estimées à 330 millions d’USD, demeurent très faibles par rapport aux résultats des pays voisins”.  
À ce propos, il a appelé à “l'intensification des efforts pour promouvoir le tourisme en Algérie et ainsi atteindre l'objectif de 10 millions de touristes et un taux de 5% de contribution au PIB durant les deux prochaines années”.


R. E.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER