Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

L’option a été évoquée par le ministre des Finances

Vers le retour de banques privées à capitaux nationaux


En marge de l’installation de la commission de sauvegarde et d’évaluation de l’impact du Covid-19 , hier, à l’hôtel El-Aurassi, le ministre des Finances, Ayman Benabderrahmane, s’est dit favorable à la réouverture de banques privées à capitaux algériens. 

Interrogé par la presse, Ayman Benabderrahmane a souligné qu’il n’était pas contre le retour des banques privées à capitaux nationaux sur la place financière locale. Pour rappel, aucune banque privée à capitaux algériens n’active sur le marché national depuis plus de dix ans. Après les deux scandales financiers (El-Khalifa Bank et BCIA) qui ont secoué la place financière algérienne, il y a eu liquidation des banques privées à capitaux nationaux, l’une après l’autre, laissant ainsi la scène libre aux banques publiques et étrangères.

 


S. S.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER