Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Après avoir informé le FNI et VEON de sa décision

Vincenzo Nesci, président Exécutif de Djezzy, n’est plus membre de l’Association des Conseillers du Commerce Extérieur de la France

Vincenzo Nesci, président Exécutif de Djezzy n’est plus membre de l’Association des Conseillers du Commerce Extérieur de la France Le président exécutif de Djezzy, Vincenzo Nesci n’est plus membre de l’association des Conseillers du Commerce Extérieur de la France. Selon des sources proches de l'opérateur , et après avoir informé le FNI et VEON de sa décision, Vincenzo Nesci a démissionné de cette association à but non lucratif "pour éviter que des amalgames ne soient entretenus par des cercles connus pour leur hostilité envers lui et envers l’entreprise dont il est Président Exécutif." Nommé à la tête de la compagnie depuis juin 2012, Vincenzo Nesci a contribué au succès des négociations entre le groupe VEON (ancien VimpelCom) et le Gouvernement algérien permettant au FNI d’acquérir 51% du capital de Djezzy, devenant ainsi un exemple de la mise en œuvre de la loi 51/49. Vincenzo Nesci, avec la nouvelle équipe de Direction qui est maintenant en place, met toute son énergie pour l’achèvement du programme de transformation entamé depuis janvier 2015 et qui doit faire de Djezzy l’opérateur numérique de référence en Algérie. Rédaction Numérique de Liberté @JournaLiberteDZ
Publié dans : djezzy,#Algérie

ARTICLES CONNEXES


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER