Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Automobile / Auto-News

INDUSTRIE

Fabrication de plaquettes de frein à Tizi Ouzou

 L’entrée en production de la première usine de fabrication de plaquettes de frein pour véhicules légers et lourds, au niveau national, est prévue dès la semaine prochaine dans la wilaya de Tizi Ouzou. La société Ikam Auto Industries qui a initié ce projet a implanté son usine dans la commune de Timizart. D’une valeur d’investissement global de 900 millions de dinars, ce projet est le fruit d’un financement entre la Banque de développement local (BDL) à hauteur de 70% et de Kaïs Aït Ahmed avec 30%, avec l’ambition de produire 15 millions d’unités dès la première année et d’atteindre 20 millions dès la deuxième année. Encouragé par l’essor que prend le développement de l’industrie automobile en Algérie, Ikam Auto Industries se fixe d’ores et déjà comme objectif de satisfaire les besoins du marché national et contribuer à réduire sensiblement les importations en la matière, estimées à ce jour à 35 millions d’unités par an. Pour ses besoins en matières premières, 57 matières mélangées dont l’acier et la colle, Ikam Auto Industries est obligée de recourir à l’importation à hauteur de 60%, tandis que les 40% restants sont déjà disponibles sur le marché national. Aussi, l’objectif est la maîtrise de la technologie qui coûte cher et d’arriver à homologuer le produit et de le rendre conforme aux normes internationales et garantir un produit à des prix très compétitifs pouvant atteindre jusqu’à 50% moins cher. Des marchés et des contacts ont été déjà noués avec certaines firmes de montage automobile implantées ici en Algérie, dont Ival, Renault et Sovac, qui ont montré un intérêt et une disponibilité à s’approvisionner de son produit. Enfin, cette usine ambitionne de développer et d’élargir sa production à d’autres pièces consommables, à l’exemple des disques de frein et d’embrayage.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER