Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Auto / Auto-News

LE CONSTRUCTEUR ITALIEN RISQUE DE PERDRE L’EXCLUSIVITÉ

Ferrari se veut une voiture de luxe familiale

Le fabricant italien de voitures de luxe Ferrari a indiqué réfléchir à un nouveau modèle plus familial, sans toutefois donner plus de détails. Lors d’une conférence avec des analystes, le patron du groupe Sergio Marchionne a confirmé que le groupe réfléchissait à produire un nouveau modèle dans le cadre de son plan à 2022, comme l’avait annoncé l’agence Bloomberg, qui évoquait une voiture familiale confortable à quatre sièges. Le nouveau modèle ne sera pas construit pour rivaliser avec Porsche, cette voiture n’existe pas sur le marché, a-t-il dit, en précisant que ce ne serait pas un SUV. Tout en indiquant que la réflexion était encore en cours et que l’objectif était “d’extraire l’ADN de Ferrari pour le mettre dans un produit pertinent”, il s’est refusé à donner des détails, renvoyant à la Journée des investisseurs qui sera organisée dans la première partie de 2018, probablement au premier trimestre, avec la présentation du nouveau plan stratégique. Le nouveau modèle sera “du même calibre que les voitures qui ont fait la célébrité du Ferrari”, a néanmoins souligné M. Marchionne, en notant que le “plus grand défi était d’accroître le pouvoir de la marque, sans perdre l’exclusivité”. Tout en indiquant que la production pouvait être doublée sur son site italien de Maranello, il a précisé que Ferrari n’avait pas pour but d’atteindre une production annuelle de 16 000 véhicules. Se refusant à donner un chiffre, il a néanmoins lancé : “Ne pensez pas que 10 000 véhicules soit la fin du monde !”


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER