Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Auto / Auto-News

CERTAINES OPÉRATIONS NE NÉCESSITENT PAS UN GARAGISTE

L’entretien d’une voiture, pas si difficile si on s’y met

© D. R.

L’entretien coûte dix fois moins cher qu’une panne, notamment une panne vicieuse que même un scanner ne pourrait détecter.

Entretenir, aujourd’hui, son véhicule soi-même n’est pas si difficile qu’on le pense, notamment pour des petites opérations courantes, telles que la mise à niveau des liquides, un changement d’ampoule, des essuie-glaces, ou encore pour effectuer une vidange en respectant les préconisations du constructeur sur l’espace entre les vidanges et la qualité de l’huile utilisée. Des spécialistes qui sont intervenus sur le site auto-moto ont estimé que “bien entretenir sa voiture est indispensable si l’on veut la préserver longtemps et faire par la même occasion quelques économies en évitant le coup de la panne.

En fonction des kilomètres parcourus et du temps qui passe, l’entretien doit être régulier, et si ce dernier est effectué en dehors d’un garage agréé par le constructeur, l’utilisation de pièces d’origine et/ou adaptables de qualité est primordiale pour la sécurité”. Peu importe le type et son état, chaque voiture nécessite un suivi régulier, et plus elle est vieille plus cette surveillance doit être régulière.

Et tenez-vous bien : l’entretien coûte dix fois moins cher qu’une panne, notamment la panne vicieuse que même un scanner ne pourrait détecter. “Si les autos récentes sont extrêmement fiables et ne nécessitent finalement pas beaucoup d’entretien en dehors des pièces d’usure, il convient toutefois de jeter un œil de temps à autre”, indique la même source. 

Celle-ci citera, entre autres, la pression et l’état des pneumatiques, le niveau d’huile, le niveau du liquide de refroidissement, le niveau du liquide de frein et le contrôle des phares et feux qui sont des contrôles de base qui ne nécessitent pas d’être un mécano. Citant l’exemple de l’huile moteur et des pneus, il estime que le kilométrage entre deux vidanges n’est pas l’unique critère.

Mais le temps est facteur oxydant sur l’huile moteur et “il est donc important d’effectuer une vidange au moins une fois par an. Pour les pneumatiques, le témoin d’usure situé sur la bande de roulement est l’indicateur, mais une usure anormale du pneumatique est aussi révélatrice d’un problème de géométrie des trains roulants”. 

Du reste, pour les plus calés en mécanique, une vérification de l’état des freins (usure du disque et des plaquettes) est un vrai plus. Toutefois, en cas de doute, “une visite auprès d’un professionnel est obligatoire. Il vaut mieux s’y rendre quasiment pour rien plutôt que de risquer une panne importante”, ajoute ce site. 

Évidemment, certaines interventions nécessitent un passage chez le garagiste habituel. “C’est même indispensable afin de changer les pièces défaillantes et rendre le véhicule plus sûr pour vous et les autres usagers de la route”, conclut la même source. D’autant que ces opérations ne nuisent nullement au budget de l’automobiliste.
 

Par : FARID BELGACEM

 



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER