Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Auto / Auto-News

LA COVID-19 VA COMPLÈTEMENT RÉVOLUTIONNER LE MARCHÉ

Voici le Top-10 des marques automobiles qui ont calé

© D.R

Tous les constructeurs automobiles ont été touchés de plein fouet par la crise du coronavirus. Mais l’expert Jean-Sébastien Poudrier le dit : “Pour certains, ce n’est que la goutte qui fait déborder le vase.” Voici le Top-10 des opérateurs qui ont calé !  

L’expert Jean-Sébastien Poudrier croit dur comme fer que la crise de la Covid-19 va complètement révolutionner la manière dont on conçoit, fabrique et vend des voitures. En bas du tableau, c’est Volkswagen, “l’un des plus grands groupes automobiles de l’industrie”, qui a senti le coup, malgré une relance bien anticipée. “Le constructeur allemand a arrêté sa production à plusieurs reprises.” Il est suivi de General Motors, le groupe américain qui ne cache pas la refonte complète de certains modèles qui sera reportée d’au moins une année. 

Pour cet expert, “il faut s’attendre à ce que certains modèles de la cuvée 2021 ne voient même pas le jour. Certaines rumeurs parlent également de la production de la Corvette 2020 qui serait annulée avec un peu plus de 2 700 unités produites seulement pour passer au modèle 2021 directement”. Lincoln a également ressenti les répliques ! “Lincoln a dû complètement annuler son projet de véhicule électrique sur la base de véhicule Rivian”, révèle-t-il, affirmant que le constructeur américain n’exclut toutefois pas la possibilité de poursuivre dans le segment des véhicules électriques. Quid de Ford ? 

Selon Jean-Sébastien Poudrier, même si Ford est en bonne santé financière, il ne lui restait pas assez d’argent dans ses coffres pour tenir le coup jusqu’au mois d’octobre ! “Ce qui peut sembler inquiétant a priori, puisqu’on peut facilement imaginer que d’autres constructeurs sont dans la même situation ou pire”, explique encore cet expert. Quant à Ferrari, c’est l’étoile montante du moment. “L’entreprise vaut désormais davantage que General Motors et Ford à l’heure actuelle, ce qui est tout un exploit”, estime Jean-Sébastien Poudrier. 

Autre calé ? L’alliance FCA/PSA. Celle-ci allait même conclure l’une des attentes les plus importantes de l’histoire entre deux grands groupes automobiles. “On peut dire que le projet a été mis sur la glace depuis. Toutefois, rien ne laisse croire que la fusion partielle ait été annulée, ce qui veut dire que les négociations devraient reprendre avec le retour à la normale”, développe Jean-Sébastien Poudrier. Du côté de Toyota, le plus touché par la crise de la Covid-19, on annonce une réduction d’au moins 20% en Amérique du Nord. “Le constructeur assure que la situation n’est que temporaire, mais il faut tenir compte du fait que la crise de la Covid-19, elle, n’est pas terminée”, analyse l’expert. Au registre des voitures de luxe McLaren, on craint beaucoup plus pour la Formule 1. 

Selon Jean-Sébastien Poudrier, des rumeurs mentionnent que McLaren serait dans une situation assez précaire et que le constructeur britannique utilise le profit de ses ventes automobiles uniquement pour financer son équipe de Formule 1. 
Au final ? Plus de 1 200 emplois seront perdus chez McLaren. Mazda est durement affecté. L’expert estime que “le constructeur japonais est dans une fâcheuse position à l’heure actuelle qui l’oblige à devoir emprunter plus de 2,8 milliards de dollars aux grandes banques japonaises”.

Enfin, chez Nissan et Infiniti, les affaires sont à leur plus bas niveau depuis un bon moment. Selon Jean-Sébastien Poudrier, c’est la crise de la Covid-19 qui a “littéralement fait déborder le vase pour le constructeur japonais”, affirmant qu’“il faudrait faire preuve de patience (...) Les constructeurs automobiles font face à un sacré défi à l’heure actuelle”.

 


F. B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER