Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

blog / ACTUALITÉS

A propos du retrait du permis de conduire (Contribution pour la #RDL)

©D.R.

La règlementation actuelle cause un préjudice incommensurable au citoyen Algérien, pour un dépassement de  de quelques kilomètres la vitesse permise on se voit confisquer le permis de conduire pour une durée indéterminée. Aucun  organisme n’est en mesure de vous informer   ou de vous dire l’endroit où l’étape du processus de règlement du problème.

Il y a une frustration générale, elle pousse les gens  à conduire sans permis  en cas d’urgence en encourant des fautes plus grave.

Ce retrait :

  • Il handicape le citoyen  pour une période indéterminée; trois mois et une semaine dans mon cas
  • Il cause un préjudice financier de 10000Da a plus de un million de dinars pour les dirigeants d’entreprises sur une période de trois mois voire plus.
  • Il mobilise une  administration civile et militaire qui coute une somme colossale pour le contribuable;
  • Elle occupe les gendarmes dans des tâches administratives au lieu de leurs taches de sécurité;

Je classifie ce modèle de gestion  de perdant perdant.

Pour une gestion gagnant gagnant

Je suggère le renflouement du trésor public par des contraventions proportionnelles à l’excès de vitesse ou de l’infraction. Le contribuable continuera à contribuer dans l’économie nationale, et les gendarmes reprendront leur travail  dans la sécurisation des citoyens.

Par cette contribution je souhaiterai éclairer nos autorités sur un problème qui affecte des milliers de citoyen. 

Il est souhaitable de passer d’une situation de perdant perdant a perdant gagnant sans atteindre la productivité quotidienne du citoyen.

Mokhtar BOUTARFA

Pour la Rédaction Digitale de "Liberté" (#RDL)


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER