Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

blog / ACTUALITÉS

Équipe Nationale de Football: "autopsie" d’un autre continent

© D.R.

OUI, ils se sont qualifiés au 2ème tour de la coupe du monde 2014, nous ont rendus heureux et on les en REMERCIE. Aussi, il faut préciser qu’en  retour à leur investissement, ils ont été superbement chouchoutés sur tous les plans (statut, finances, idolâtrie, carrière, etc…) jusqu’à pouvoir se permettre une publicité débile « Chkoun Ehna ».

Suite au dernier match contre le Nigéria, on a commencé ENFIN à déballer quelques vérités, à l’instar de Bencheîkh et Kouici lors de l’émission « l’équipe nationale d’el Heddaf » du 10 novembre. En effet, cela concerne certains joueurs qui ne donnent ABSOLUMENT RIEN  à notre équipe nationale depuis un bon bout de temps et ils sont toujours là.

J'ai crié haut et fort à mon entourage ainsi qu’à ceux qui voulaient m’entendre, que nos joueurs ont eu la GROSSE TÊTE parce qu’on les a exagérément  gonflés et ils nous ont leurrés par la suite. Aussi et avec du recul, je me suis dit qu’il s’agissait peut-être d’une FIN DE CYCLE NATUREL de la performance du groupe.

Finalement, que ça soit l’une ou l’autre conclusion, ou encore les deux à la fois, ce que j’ai pu constater à travers mon suivi assidu de nos joueurs avec l’équipe nationale au petit écran, peut être traduit de la manière suivante.

Les prestations de Brahimi et Mahrez sont devenues NULLES.  Ces derniers gardent la balle dès sa réception et la perdent quasiment  dans 90% des cas en ralentissant parfois dangereusement le jeu (je défie tout le monde de re-visionner tous les matchs depuis la dernière coupe du monde et vérifier);
Slimani n'est pas un technicien mais un chasseur de but qui n’arrive plus à concrétiser et ce n’est pas en courant derrière la balle (pensant pressing) que cela va compenser ses ratages;
Mandi est complètement dépassé, essoufflé et ne peut continuer à faire le bouche-trou en essayant tour à tour tous les postes de la ligne défensive;
M’bolhi et Feghouli sont à mettre en veilleuse jusqu’à ce qu’ils retrouvent leurs marques et que l’équipe retrouve sa pleine sérénité;
Ghoulam et Soudani sont à revigorer, Bentaleb à sensibiliser fortement et Medjani à responsabiliser pour être le leader sage du groupe;
Pour le reste de l’équipe, il faut arrêter de tergiverser et admettre qu’il faut oublier les Taïder, Guédioura, Ghezzal, Boudebbouz, Belfodil et les porteurs de noms que personne ne connait.

OUI, certains petits détails prouvant le MANQUEMENT TOTAL DE DISCIPLINE m’exaspèrent jusqu’à me rendre malade.  Je donne quelques exemples tous azimuts  dans ce quiz où il serait possible de coller des noms :

Le clanisme par la force et le vedettariat par la surenchère;
Comportement des joueurs sur le banc de touche ou assis à ras le sol, rigolant à pleines dents ou se moquant carrément,  jouant et tapotant avec une bouteille d’eau, criant à leurs partenaires sur le terrain sur la manière de jouer, etc... ;
Mauvaise organisation au départ de l’aéroport ou à l’arrivée dans l’hôtel avec absence de sérénité avec les embrassades, les accolades et les photos prises avec les nantis;
La plupart des joueurs rouspètent exagérément avec l’arbitre, se disputent pour qui va  tirer un coup franc, gesticulent et palabrent avec leurs coéquipiers, s’énervent et s’emportent, etc…

Avec ces comportements, toutes les qualités qui peuvent faire l’ÉQUIPE sont absentes : la concentration, la discipline, l’abnégation, le respect des coéquipiers, l’humilité et j’en passe. C’est un pan entier du GIGANTESQUE CHANTIER  qui attend les différents intervenants, du porteur de seau à l’entraineur en chef en passant par le psychologue-éducateur.  

OUI, je suis CONTENT de la nomination de Madjer-sélectionneur et encore plus, rassuré par le fait qu’il soit assisté par Mennad et Ighil.  Mon sentiment est légitime ne serait-ce que par rapport aux choix hasardeux et très complaisants de ses prédécesseurs à qui il n’a rien à envier, et encore moins la compétence.

Aussi, et pour le peu de temps passé depuis sa 3ème nomination, je ne peux m’empêcher de lui faire quelques petites remarques subtiles et de lui porter modestement quelques conseils.

Soignez votre communication : Ne pas trop s’étaler sur les sujets, parlez surtout technique et soyez concis, ne justifier pas  vos choix de joueurs par des considérations subjectives (celui-là pour service rendu, l’autre pour ne pas diminuer de sa valeur, le dernier pour son exploit d’antan), ne répondez pas aux provocations et aux attaques (encore moins en affirmant que tu lui refuses d’interview, tu les mets dans les archives).
Soyez vous-même et humble lors  des matchs sans essayer de copier les tics et manières des grands entraineurs par l’habillement, le croisement des  bras, l’air pensif avec le doigt sur la bouche, l’accroupissement;
Ne vous pliez pas aux demandes de prise de photos à tout va avec des particuliers, journalistes ou photographes. Il faut le faire en temps et lieux raisonnables, même pas à la mi-temps pour ne pas perdre la concentration et le sérieux.  
Confirmez-nous VOTRE FORTE PERSONALITÉ  en vous imposant, non pas avec cette manière facile de faire un changement à la 30ème minute qui n’avait pas lieu d’être, mais en décidant courageusement de mettre au repos les joueurs soi-disant cadres qui de façon criarde ne donnent plus depuis longtemps;
Donnez assez de temps de jeu aux Hanni, Bounejah, Djabou, et autres du cru local pour qu’ils puissent s’exprimer convenablement;
Pourquoi ne pas faire appel à l’actuelle meilleure charnière centrale d’une équipe de 1ère division en attendant de régler ce problème ?!

Je souhaite à Madjer, Ighil et Menad beaucoup de courage, d’énergie et de la RÉUSSITE  avec notre chère équipe nationale inchaAllah.

J’AIME mon équipe et je l’ai dans mon sang comme la majorité des algériens, c’est cette raison qui justifie mon cri à TOUS :                     

« l’INTERÊT de notre équipe nationale au-dessus de TOUT ! »

Fouad TALEB (Blogueur à la #RDL)

Consultant à Montréal (Canada)


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER