Les 5 meilleures séries de zombies (pour combler votre envie de manger des cerveaux)

© D.R.

Être mort, c'est tendance. Depuis le succès de The Walking Dead, le zombie file des jours heureux sur le petit écran et se décline sur tous les tons. Difficile alors de s’y retrouver au milieu d’une offre toujours plus riche.

Découvrez les 5 des meilleures séries du genre.

 

The Walking Dead (2010- )

Y a-t-il besoin de présenter The Walking Dead ? ce show est tout d’abord une série de comic books américains publiés par Image Comics depuis 2003.

Après une épidémie post-apocalyptique ayant transformé la quasi-totalité de la population américaine et mondiale en zombies, un groupe de personnes mené par l'adjoint du shérif Rick Grimes, qui se réveille tout juste d'un coma, tente de survivre dans un univers hostile où les morts ne constituent pas la seule menace…
Les personnages, leurs sentiments, les relations qu’ils vont entretenir, leurs doutes, les horreurs qu'ils sont capables de commettre dans des situations extrêmes… Voici les sujets qui sont au cœur de The Walking Dead et c’est ce qui fait tout l’intérêt de la série.
 

Elle a aussi donné le jour à un spin-off ; Fear The Walking Dead qui se déroule au tout début de l’épidémie relatée dans la série mère.

 

In The Flesh (2013-2014)

In The Flesh s’intéresse à Kieren Walker qui, après s’être suicidé, revient à la vie sous la forme d’un zombie et rentre dans son village rural du nord de l'Angleterre réhabilité, après des années d'errance à dévorer des humains.

En effet, des milliers de morts sont aussi devenus zombies, le gouvernement trouve alors un vaccin et un vaste programme de réinsertion est alors lancé, seulement tout ne se passe pas aussi bien que prévu, "ces revenants" doivent faire face à l'hostilité des vivants.                                                                        

Avant d'être une série de morts-vivants, In The Flesh est d'abord l'histoire d'un adolescent en plein questionnement identitaire, déboussolé, isolé, exclu.

Un récit sur le pardon et le courage, la peur, et l’acceptation de soi resserré sur deux petites saisons de 9 épisodes seulement, qui valent réellement le coup d'œil.

 

Z Nation (2015-)

Le pitch de départ est simple : trois ans après qu’un virus ait contaminé la majorité des habitants de la planète Terre, un groupe de survivants transporte, dans une Amérique post-apocalyptique, le seul homme qui a été vacciné, vers le dernier laboratoire encore en fonction afin de produire d'autres antidotes à partir de son sang et, en gros sauver l'humanité.

Sur leur route, ils feront la rencontre de…. morts-vivants assoiffés de sang, qui attaquent toutes les deux minutes.

Si vous n’aimez pas le côté "intellectuel" de The Walking Dead  et son éternelle réflexion sur l’être humain. Cette série est faite pour vous. Dans Z Nation ; on ne s’ennuie pas, on retrouve de l'action, toujours de l'action et rien que de l'action. La série fait exploser le budget hémoglobine.

Les scénaristes ont même osé le bébé zombie.

 

iZombie (2015-)

Après une soirée qui a mal tourné, Olivia Moore (Rose McIver), étudiante en médecine, se réveille en zombie. Pour protéger ceux qu'elle aime, elle plaque tout et prend un job dans une morgue, ce qui lui permet de se nourrir des cerveaux des défunts en toute discrétion. Cependant,  à chaque bouchée, Liv hérite des souvenirs de la personne. Elle décide alors de collaborer avec le la brigade criminelle, afin d’aider à résoudre des affaires criminelles.

Cette adaptation d'un comic book de DC par Rob Thomas (Veronica Mars) est une série de zombies rafraichissante, divertissante, intelligente, pop, rythmée, qui mélange intelligemment le fantastique et le policier…et puis, un zombie qui résout des enquêtes, on ne voit pas ça tous les jours ! 
 
 

Dead Set (2008)

« The following programme contains very strong language and scenes of horror some viewers may find disturbing. » La mise en garde est sans ambiguïté, si vous décidez de regarder Dead Set, vous ne pourrez vous en prendre qu’à vous-même.

Des candidats d'un jeu de téléréalité enfermés dans un loft, découvrent qu'un virus a transformé la population extérieure en zombies affamés, bien décidés à prendre d'assaut leur sanctuaire. Ces derniers, dans un premier temps, pensent que tout cela fait partie de la production pour faire augmenter les taux d’audiences.

En cinq petits épisodes incisifs, la britannique Dead Set dresse un portrait peu élogieux du monde de la téléréalité et de l’isolement des candidats qui finissent par ne plus avoir aucune perception de la réalité.

Quand les zombies s’invitent chez la téléréalité, ça donne Dead Set, une délicieuse série horrifique où rien ne nous est épargné, le show ne lésine pas sur le gore et les dialogues trashs.

 

Nina SAHRAOUI

Blogueuse à la Rédaction Digitale de "Liberté" 

"Atteinte de sériephilie aigüe, et d’une ambition, assez inquiétante pour mon temps de sommeil et ma vue, de vouloir sans cesse renouveler les frontières de ma curiosité télévisuelle, en m’engloutissant des séries de façon boulimique."