Les 5 séries qu’il ne fallait pas manquer en 2017

© D.R.

Ode aux millennials, nostalgie eighties, drame dystopique, manifeste politique, reboots… 2017 a été riche en séries.                                                                  Entre nouveautés bluffantes et nouvelles saisons palpitantes, petite sélection (forcément subjective) des meilleures surprises de l’année. Au cas où vous ne saviez pas comment occuper vos longues soirées d'hiver... 

THE HANDMAID’S TALE

S'il y a une série à retenir cette année, c'est bien celle-là. Adaptée du roman du même nom écrit par Margaret Atwood en 1985, la série a suscité un vif émoi. Il est vrai que son propos résonne de façon glaçante avec l’actualité.

Dans un futur proche, aux États-Unis,  la population étant devenue majoritairement stérile à cause de la pollution et un coup d’état fait tomber le pays, aux mains d’une secte politico-religieuse. Les femmes ne sont plus qu'épouses, domestiques et esclaves sexuelles, elles n’ont même plus le droit de lire. Celles qui sont encore fertiles, sont réduites à une seule tâche ; la reproduction.

Suivant le parcours de June devenue Offred, interprétée avec maestria par la parfaite Elisabeth Moss (Mad Men, Top of the Lake) l'une de ces servantes écarlates, la série dépeint une société totalitaire terrifiante, avec un réalisme quasi insoutenable. La cruauté et la violence contrastent avec la beauté de la mise en scène qui ne laisse aucun détail au hasard.

The Handmade’s Tale est avant tout, un avertissement, une mise en garde. Elle  rappelle la phrase de Simone de Beauvoir : "N'oubliez jamais qu'il suffira d'une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis."

 

MINDHUNTER

David Fincher (House of Cards)  revient aux séries avec Mindhunter, qui se penche sur les débuts du profilage criminel au sein du FBI en suivant deux agents qui vont à la rencontre de psychopathes et de serial killers à la fin des années 70.

Une fiction esthétiquement parfaite qui brille par sa mise en scène virtuose et son casting impeccable.

En savoir plus : billet de blog

 
13 REASONS WHY

«13 Reason Why» a attiré autant d'éloges que de polémiques depuis sa sortie en mars dernier,  cette série-choc remonte le fil des événements qui a poussé une lycéenne ; Hannah Baker à se suicider.

Un récit sombre qui aborde sans détour et avec une grande sensibilité des questions importantes comme le harcèlement à l'école et le suicide chez les jeunes. Une grande plongée réaliste dans l'univers des adolescents d'aujourd'hui.

En savoir plus : billet de blog

BIG LITTLE LIES 

La minisérie, écrite par David E. Kelley et réalisée par Jean-Marc Vallée, réunit Reese Witherspoon, Nicole Kidman et Shailene Woodley dans une luxueuse adaptation du roman de Liane Moriarty.

Big Little Lies nous plonge dans la petite ville de Monterey où un meurtre est survenu. L'enquête revient sur les faits, et notamment sur les suspects — ou plutôt suspectes — de l'affaire... 

La série subjugue par sa mise en scène doublée d'une photographie superbe, et les sujets explorés tels le viol, la violence physique, psychologique, la pression permanente de la société et de ses codes.                

D’abord satirique et distanciée, Big Little Lies se fait de plus en plus intimiste et grave au fil des sept épisodes.

En savoir plus : billet de blog                                                                                                  

STRANGER THINGS SAISON 2

Coup de cœur de 2016, la série a une nouvelle fois crée l’événement 2017.Pour leur seconde incursion dans l'univers des 80’s, les frères Duffer s'en sont donnés de nouveau à cœur joie à coup de clins d'œil aux eightees.

Dans cette nouvelle salve de neuf épisodes, on retrouve toute la bande, ainsi qu’Eleven (la remarquable Millie Bobby Brown qui crève une nouvelle fois l’écran) dans une saison plus sombre et dramatique mais tout aussi passionnante qui confirme que la petite magie à l'œuvre, est intacte.

En savoir plus : billets de blog ICI et LA

Nina SAHRAOUI

Blogueuse à la Rédaction Digitale de "Liberté" 

"Atteinte de sériephilie aigüe, et d’une ambition, assez inquiétante pour mon temps de sommeil et ma vue, de vouloir sans cesse renouveler les frontières de ma curiosité télévisuelle, en m’engloutissant des séries de façon boulimique."